En bref - Cyclisme: Simoni étale sa supériorité

Dès la première arrivée au sommet, l'Italien Gilberto Simoni a pris position dans le Tour d'Italie cycliste dont il a remporté hier la troisième étape du Tour d'Italie, à Corno alle Scale, endossant par la même occasion le maillot rose de leader.

Entre les champs de neige, à l'altitude de 1471 mètres, Simoni a affirmé sa supériorité du moment. Il a pris le dessus sur son jeune coéquipier Damiano Cunego, désormais deuxième au classement général, et sur ses adversaires pour le maillot rose, tous débordés par l'accélération du grimpeur trentin. Sur la partie la plus pentue de cette ascension de 12 kilomètres, Simoni a porté une attaque qui a désintégré le petit peloton encore fort d'une trentaine de coureurs à trois kilomètres de la ligne. Il a rejoint Cunego, qui avait pris les devants, et a forcé encore l'allure pour se projeter une centaine de mètres en avant-garde.