Le pilote Lance Stroll se joint officiellement à l’écurie Force India

Lance Stroll, âgé de 20 ans, remplace le Français Esteban Ocon, dont le contrat n’a pas été renouvelé.
Photo: Nelson Almeida Agence France-Presse Lance Stroll, âgé de 20 ans, remplace le Français Esteban Ocon, dont le contrat n’a pas été renouvelé.

L’écurie de Formule 1 Force India a confirmé ce que tous les observateurs envisageaient depuis le mois d’août : Lance Stroll s’alignera pour l’équipe en 2019.

Stroll, âgé de 20 ans, remplace le Français Esteban Ocon, dont le contrat n’a pas été renouvelé, et il aura pour coéquipier le Mexicain Sergio Perez la saison prochaine.

« C’est le début d’une longue et excitante aventure dans ma carrière en Formule 1 », a déclaré Stroll selon le communiqué de l’équipe.

Stroll a eu l’occasion cette semaine de se familiariser avec sa nouvelle voiture puisqu’il a participé à deux jours d’essais du manufacturier de pneus Pirelli sur le circuit Yas Marina d’Abou Dhabi.

« Notre duo de pilotes pour 2019 représente le parfait mélange de talent, de jeunesse et d’expérience, a déclaré dans un communiqué Otmar Szafnauer, le grand patron de Force India. Nous pensons que le potentiel de Lance est immense et nous sommes convaincus que nous saurons créer un environnement propice à son développement. »

Le communiqué précise que Lance Stroll a signé une entente de plusieurs saisons avec l’écurie.

L’annonce du passage de Stroll chez Force India est attendue depuis le mois d’août, soit depuis que le père du jeune pilote, Lawrence, à la tête d’un consortium d’hommes d’affaires, s’est porté acquéreur de l’écurie, alors en difficulté financière.

Force India avait été placée sous administration judiciaire tout juste avant le Grand Prix de Hongrie, fin juillet, à la suite d’une action entreprise par Perez, qui avait à l’époque dit avoir posé ce geste pour « sauver l’équipe ».

Lance Stroll, titularisé chez Williams en 2017, a connu une saison de misère au sein de l’écurie britannique. Il a terminé au 18e rang du classement des pilotes, récoltant des points lors de deux courses cette saison (Azerbaïdjan et Italie).

Depuis son arrivée en F1 dans la foulée de son titre au championnat d’Europe de F3, le jeune Canadien compte 41 départs en Grands Prix avec pour meilleur résultat une 3e place acquise à Bakou en 2017 ainsi qu’un départ en première ligne à Monza la même année.