Championnat du monde de hockey - Le Canada toujours champion

L’équipe canadienne, célébrant sa deuxième victoire consécutive aux championnats du monde.
Photo: Agence Reuters L’équipe canadienne, célébrant sa deuxième victoire consécutive aux championnats du monde.

Prague — Jay Bouwmeester, un joueur des Panthers de la Floride, a rompu une égalité de 3-3 après 20 secondes de jeu en troisième période, hier, ce qui a permis à Équipe Canada de filer vers une victoire de 5-3 contre la Suède en finale du championnat du monde de hockey.

La formation canadienne a comblé un déficit de deux buts à deux reprises pour finalement rafler une deuxième médaille d'or de suite à ce tournoi. Les Canadiens ont réussi l'exploit pratiquement de la même façon que l'an dernier à Helsinki. Ils ont tiré de l'arrière 2-0 contre les Suédois avant de reprendre l'initiative de la rencontre.

Matt Cooke, Rob Niedermayer, Dany Heatley et le capitaine Ryan Smyth ont enfilé les autres buts des vainqueurs.

Le Canada, qui a complété le tournoi avec un dossier global de 7-1-1, remporte ainsi un deuxième championnat mondial de suite pour la première fois depuis que les Dunlops de Whitby (en 1958) et les McFarlands de Belleville (en 1959) avaient réussi l'exploit au profit du pays il y a près d'un demi-siècle.

Daniel Alfredsson, des Sénateurs d'Ottawa, la vedette de la Ligue élite de la Suède Andreas Salomonsson et l'ancien joueur des Maple Leafs de Toronto Jonas Hoglund ont répliqué du côté de la formation suédoise, qui subissait un premier revers depuis le début du tournoi (6-1-2).

Le gardien canadien Roberto Luongo, des Panthers, s'est remis d'un mauvais début de match pour finalement réussir plusieurs arrêts importants. Il a bloqué un total de 28 tirs. De son côté, le gardien de 22 ans Henrik Lundqvist, un espoir des Rangers de New York qui s'est avéré la surprise du tournoi au sein de la formation suédoise, s'est écroulé après avoir vu le Canada égaler la marque en deuxième période.

«C'est plaisant de rappeler aux gens que nous sommes l'un des meilleurs pays au monde en ce qui concerne le hockey, a affirmé Brendan Morrison. Ce n'est pas facile, les autres pays s'améliorent sans cesse. Mais le Canada demeure la référence.» «Nous avons prouvé à nouveau que le hockey, c'est un sport qui appartient au Canada», a avancé Brenden Morrow.