Formule 1 - Invincible Schumacher

Barcelone — Le sextuple champion du monde Michael Schumacher a remporté hier le Grand Prix d'Espagne de Formule 1, signant ainsi sa cinquième victoire en cinq courses cette saison.

Sur le circuit de Catalunya, le pilote allemand a égalé le record de victoires en début de saison du Britannique Nigel Mansell, lui aussi auteur d'un début d'année tonitruant en 1992. Schumacher a obtenu le 75e succès de sa carrière, son quatrième consécutif en Espagne. «Ça fait 75, a-t-il déclaré. Et cinq d'affilée. Plusieurs nombres agréables en un week-end dont je suis fier.»

Son coéquipier chez Ferrari Rubens Barrichello a terminé deuxième, à 13,2 secondes. C'est la troisième fois cette saison que les pilotes de la Scuderia réussissent le doublé. Le pilote Renault Jarno Trulli, battu de 19 secondes, est monté sur la troisième marche du podium et a signé son meilleur résultat de la saison. Il a devancé son coéquipier et Fernando Alonso, quatrième après s'être élancé de la huitième position sur la grille. Au volant de sa BAR-Honda, le Japonais Takuma Sato, qui était parti troisième, s'est classé cinquième, devant la Williams de Ralf Schumacher. Giancarlo Fisichella a pris la septième place devant Jenson Button.

Au classement du championnat du monde des pilotes, Schumacher totalise désormais 50 points. Barrichello est deuxième, avec 32 points.

Le départ du Grand Prix s'est donné dans une atmosphère assez tendue, avec les grands rivaux Schumacher et Juan Pablo Montoya en tête jusqu'au premier virage. Mais à la fin de la première ligne droite, Trulli a trouvé une ouverture entre les deux pilotes pour s'emparer du commandement de la course devant Schumacher, pendant que Sato dépassait Montoya pour la troisième place. Trulli a ensuite résisté au champion du monde jusqu'aux premiers ravitaillements. Comme il l'avait fait avec Jenson Button à Imola il y a deux semaines, Schumacher est resté en piste plus longtemps et en a profité pour se bâtir une avance sur Trulli qu'il n'allait plus jamais perdre.