Le gardien Carey Price défendra le filet du Canadien face aux Canucks

Âgé de 31 ans, Price écoule la première saison d’un contrat de huit ans et d’une valeur moyenne annuelle de 10,5 millions $US.
Photo: Ryan Remiorz La Presse canadienne Âgé de 31 ans, Price écoule la première saison d’un contrat de huit ans et d’une valeur moyenne annuelle de 10,5 millions $US.

Carey Price obtiendra un deuxième départ de suite quand il affrontera les Canucks de Vancouver, samedi.

L’entraîneur Claude Julien a confirmé la nouvelle après un entraînement facultatif du Canadien, vendredi, à Vancouver.

Le gardien étoile du Canadien a renoué avec la victoire jeudi, aidant les siens à vaincre les Flames de Calgary 3-2.

Price avait été laissé de côté lors des deux parties précédentes, afin de travailler sur sa confiance après une séquence difficile. À ses cinq sorties avant de battre les Flames, Price avait accordé 22 buts, maintenu un taux d’efficacité de ,854 et compilé un dossier de 1-3-1.

Âgé de 31 ans, Price écoule la première saison d’un contrat de huit ans et d’une valeur moyenne annuelle de 10,5 millions $US.

Natif de la Colombie-Britannique, Price présente une fiche de 10-2-2 avec une moyenne de 2,33 et un taux d’efficacité de ,930 en quinze sorties face aux Canucks.

Price et le Canadien devront avoir à l’oeil la recrue Elias Pettersson s’ils espèrent conclure leur voyage sur une bonne note. Pettersson a récolté dix-sept points à ses quinze premiers matchs dans la LNH.

L’attaquant Brock Boeser sera toutefois absent, lui qui est toujours ennuyé par une blessure à l’aine.

« Nous allons devoir être prêts », a dit l’attaquant du Canadien Tomas Tatar, après avoir rappelé que de plus en plus d’équipes de la LNH mettaient l’accent sur la vitesse.

C’est le cas du Canadien alors que les acquisitions de Tatar et Max Domi ont aidé le Tricolore à présenter un nouveau visage cette saison.

« Nous ne sommes pas dans une situation unique, ici. Il y a beaucoup d’équipes rapides. Nous devions simplement nous assurer d’avoir les bonnes personnes en place pour suivre cette tendance », a noté Julien.

Domi et Tatar sont les deux premiers marqueurs du Canadien depuis le début de la campagne avec respectivement 23 et 16 points.

« Il y a eu d’excellents ajouts à notre équipe au cours de l’été », a reconnu Julien.