Zverev a rendez-vous avec Federer dans le carré d’as des Finales de l’ATP

Le tennisman âgé de 21 ans est le plus jeune joueur à se qualifier pour les demi-finales de ce tournoi depuis 2009.
Photo: Tim Ireland Associated Press Le tennisman âgé de 21 ans est le plus jeune joueur à se qualifier pour les demi-finales de ce tournoi depuis 2009.

Alexander Zverev a mis la table pour un duel dans le carré d’as des Finales de l’ATP contre Roger Federer, vendredi, en disposant de John Isner 7-6 (5), 6-3.

Le tennisman âgé de 21 ans est le plus jeune joueur à se qualifier pour les demi-finales de ce tournoi depuis 2009, et le premier joueur originaire d’Allemagne à y parvenir depuis 2003.

« Le tournoi n’est pas terminé, a rappelé Zverev. Je ne peux pas baisser la garde en étant satisfait de participer aux demi-finales. Ce n’est pas comme ça que je travaille. »

Federer présente une fiche de 3-2 contre Zverev, et le plus récent affrontement entre le plus jeune et le plus vieux joueur dans ce tournoi s’est soldé par une victoire du Suisse, aux Finales de l’ATP l’an dernier.

« Ce sera un match difficile, a reconnu Zverev. Federer, sur cette surface, en salle, il est un joueur extraordinaire. »

Isner et Marin Cilic, qui s’est incliné 7-6 (7), 6-2 devant Novak Djokovic en fin de journée, ont donc été éliminés. Djokovic a rendez-vous avec le Sud-Africain Kevin Anderson dans l’autre match des demi-finales, samedi.

L’Américain devait l’emporter en sets consécutifs pour espérer poursuivre sa route, et il a presque pris les commandes du match alors qu’il disposait d’une balle de manche au 12e jeu du premier set. Zverev l’a cependant préservée avec un as, puis il a été irréprochable lors du bris d’égalité pour éliminer Isner.

« Quand vous vous qualifiez pour ce tournoi, vous espérez faire un peu mieux, a dit Isner, qui a perdu ses trois matchs. En même temps, ce n’est pas un tournoi comme les autres. Vous affrontez l’élite mondiale. »

Zverev a converti sa seule balle de bris du match pour prendre les devants 5-3 au deuxième set, à l’O2 Arena de Londres.

De son côté, Djokovic, le favori, s’est assuré d’être le seul membre du carré d’as toujours invaincu. Même s’il était déjà assuré de participer aux demi-finales pour la huitième fois en remportant son match précédent, le Serbe n’a démontré aucun signe de ralentissement dans son jeu. Il n’a concédé que cinq points au service contre Cilic.

Djokovic a gagné 31 points consécutifs au service à compter du troisième jeu du premier set, et ce, jusqu’au quatrième jeu du deuxième set. Il a cependant dû préserver une balle de manche, avant de remporter le bris d’égalité contre le Croate.

« Ce n’était pas facile d’approcher ce match avec une volonté de victoire à 100 % », a noté Djokovic.

Cilic, qui n’a jamais franchi la phase préliminaire en quatre participations aux Finales de l’ATP, n’a pu maintenir son rythme au deuxième set et il a permis à Djokovic de le briser à deux reprises.

Djokovic a mis fin à une disette de deux ans en Grand Chelem en battant Anderson en finale à Wimbledon, avant d’ajouter un 14e titre majeur à son palmarès aux Internationaux des États-Unis.

« Il est bon au service et il est très agressif, a dit Djokovic au sujet d’Anderson. Je sais à quoi m’attendre. »