Djokovic vient à bout de son rhume et de Zverev; il passe en demi-finales

Le vétéran âgé de 31 ans a mis un terme à une séquence de deux ans sans titre du Grand Chelem en remportant le tournoi de Wimbledon en juillet.
Photo: Alastair Grant Associated Press Le vétéran âgé de 31 ans a mis un terme à une séquence de deux ans sans titre du Grand Chelem en remportant le tournoi de Wimbledon en juillet.

Novak Djokovic a vaincu son rhume — et Alexander Zverev — pour signer une deuxième victoire d’affilée aux Finales de l’ATP, mercredi, et obtenir une place au sein du carré d’as.

Même s’il a requis à un certain moment un mouchoir pour lutter contre l’écoulement nasal entre deux points, Djokovic est venu à bout de Zverev 6-4, 6-1.

« Ce n’était pas une très bonne journée à cause de mon rhume, a reconnu Djokovic. Mais j’ai trouvé un moyen de puiser les forces nécessaires pour gagner. »

Sa place en demi-finales a été confirmée plus tard mercredi, quand Marin Cilic a battu John Isner 6-7 (2), 6-3 et 6-4.

Le Serbe, cinq fois champion du tournoi, a préservé deux balles de bris à 4-4 au premier set, avant de briser Zverev dès le jeu suivant pour creuser l’écart.

Zverev n’a ensuite gagné qu’un seul jeu supplémentaire.

« Peut-être qu’il était un peu malade, mais il a joué comme quand il est au sommet de sa forme, a noté Zverev. C’est tout ce qu’on doit retenir. »

Puisque Zverev a battu Cilic en lever de rideau, les trois autres joueurs du groupe peuvent encore obtenir une place en demi-finales.

S’il l’emporte à l’O2 Arena de Londres, Djokovic couronnerait ainsi une saison de rêve. Il est déjà assuré de terminer l’année au premier rang mondial, après s’être brièvement retrouvé au 22e échelon en juin.

Le vétéran âgé de 31 ans a mis un terme à une séquence de deux ans sans titre du Grand Chelem en remportant le tournoi de Wimbledon en juillet, avant de remettre ça deux mois plus tard aux Internationaux des États-Unis.

Pour sa part, Cilic a mis fin à une série de quatre défaites à l’O2 Arena en venant de l’arrière pour vaincre Isner, qui en est à ses débuts au tournoi de fin de saison. Il s’agissait du premier match de la semaine à nécessiter trois manches.