Rebecca Marino surprend Tatjana Maria, et signe sa première victoire en 5 ans

La Canadienne Rebecca Marino à l'entraînement, en 2017
Photo: Christopher Katsarov La Presse canadienne La Canadienne Rebecca Marino à l'entraînement, en 2017

La Canadienne Rebecca Marino a surpris la septième tête de série Tatjana Maria 6-2, 6-2 au premier tour de la Coupe Banque Nationale, mardi.

Marino, la 264e raquette mondiale, a du même coup signé sa première victoire en cinq ans sur le circuit de la WTA.

Elle était 38e au classement de la WTA à l’été 2011, alors qu’elle n’avait que 20 ans. Mais elle s’est éloignée du tennis en 2013 en raison d’une lutte contre la dépression, aggravée par la cyberintimidation et les commentaires négatifs sur les réseaux sociaux. Marino est revenue à la compétition cette saison, après cinq ans d’absence.

La Vancouvéroise s’est départie de l’Allemande, 62e joueuse au classement mondial, en seulement une heure et neuf minutes.

Marino a décoché quatre as, contre cinq pour son adversaire, mais c’est le jeu erratique de l’Allemande qui a ouvert la porte à la représentante de l’unifolié. Maria a commis pas moins de cinq doubles fautes, contre deux pour Marino.

Elle affrontera au prochain tour l’Espagnole Georgina Garcia Perez, 142e joueuse mondiale.

D’autre part, la Tunisienne Ons Jabeur a surpris la sixième tête de série Lucie Safarova 7-6 (4), 3-6, 7-5. La Tchèque Marie Bouzkova, la Biélorusse Olga Govortsova et l’Américaine Jessica Pegula ont aussi triomphé.

La Montréalaise Françoise Abanda affrontera un peu plus tard mardi la Tchèque Tereza Martincova.