Félix Auger-Aliassime forcé d'abandonner contre Denis Shapovalov

Les joueurs canadiens Denis Shapovalov et Félix Auger-Aliassime, lundi, à Flushing Meadows
Photo: Julio Cortez Associated Press Les joueurs canadiens Denis Shapovalov et Félix Auger-Aliassime, lundi, à Flushing Meadows

Félix Auger-Aliassime a été contraint à l’abandon dans son duel face à Denis Shapovalov, aux Internationaux des États-Unis.

Auger-Aliassime a demandé la présence du soigneur, avec le match à une manche partout et un score de 2-0 en faveur de Shapovalov dans la troisième manche. Il a indiqué au soigneur que son coeur battait très rapidement.

Après un temps d’arrêt médical, au cours duquel on a aspergé Auger-Aliassime d’eau, il a repris le jeu, ne démontrant toutefois plus la hargne qu’il avait affichée au cours des deux premières manches. Il a quitté le match alors que Shapovalov menait 7-5, 5-7, 4-1.

Auger-Aliassime s’est d’abord adressé aux gens réunis dans sa loge, dont son père, Sam Aliassime, avant de s’effondrer en pleurs. Son adversaire et ami l’a rejoint et l’a longuement enlacé sur le court, sous les applaudissements de la foule.

Après avoir regagné sa chaise, Auger-Aliassime a de nouveau reçu la visite du soigneur, tandis que Shapovalov avait pris place à ses côtés.

« Je suis sûr qu’il va s’en remettre, a dit Shapovalov à la foule, après le match. Je lui ai dit que nous allons être de retour ici et que nous allons disputer la finale. Ce n’est qu’un seul match, mais je sais comment ça peut être frustrant. »

Shapovalov est la 28e tête de série. Auger-Aliassime est classé 117e à l’ATP.

À 19 ans, Shapovalov est le plus jeune joueur du top 100. Auger-Aliassime a eu 18 ans le 8 août. Il est le plus jeune joueur du top 200.

Les deux adolescents, qui se connaissent depuis une dizaine d’années, ont eu du mal au service pendant ce match. Shapovalov a réussi quatre as, mais neuf doubles fautes et n’a placé que 55 pour cent de ses premières balles en jeu. Auger-Aliassime a quant à lui frappé trois as, commis neuf doubles fautes et placé que 53 pour cent de ses premiers services.

Shapovalov a réussi 25 coups gagnants, mais également 48 fautes directes, contre les 10 coups gagnants et 45 fautes directes de son adversaire.

Au deuxième tour, Shapovalov affrontera Andreas Seppi. L’Italien a battu l’Américain Sam Querrey 6-7 (6), 6-4, 6-2, 2-1.

Milos Raonic a eu besoin de quatre manches pour se défaire de l’Argentin Carlos Berlocq 7-6 (4), 6-4, 1-6 et 6-3.

Classé 25e, Raonic a mis deux heures et 41 minutes pour venir à bout de Berlocq, et il affrontera au deuxième tour le Français Gilles Simon, tombeur du Sud-Américain Lloyd Harris 6-2, 6-2, 6-3.

Pospisil accède au deuxième tour

Le Britanno-Colombien Vasek Pospisil a aussi accédé au deuxième tour. Il a vaincu le Slovaque Lukas Lacko 7-5, 6-3, 6-2.

Il doit toutefois se préparer à affronter nul autre que le favori du tournoi, Rafael Nadal.