Tennis: Bouchard et Auger-Aliassime qualifiés à Flushing Meadows

Eugenie Bouchard a battu l’Américaine Jamie Loeb, vendredi.
Photo: Chris Trotman Getty Images / AFP Eugenie Bouchard a battu l’Américaine Jamie Loeb, vendredi.

Eugenie Bouchard et Félix Auger-Aliassime se sont qualifiés pour le tableau principal des Internationaux des États-Unis, tandis que leur compatriote Françoise Abanda a été éliminée au dernier tour, vendredi.

Peter Polansky a aussi perdu, mais comme lors des trois derniers tournois majeurs, il a accédé au tableau principal en vertu de la règle du « perdant chanceux », un autre joueur s’étant décommandé. C’est la première fois de l’histoire qu’un joueur accède à tous les pelotons en Grand Chelem de cette façon, dans la même année.

Au premier tour, Auger-Aliassime affrontera nul autre que son compatriote Denis Shapovalov, la 28e raquette de l’ATP. Les jeunes Canadiens vont s’affronter pour la première fois.

Bouchard a inscrit une victoire de 6-0, 6-3 contre l’Américaine Jamie Loeb.

Auger-Aliassime a eu le dessus 6-3, 6-0 contre l’Autrichien Gerald Melzer pour obtenir un premier billet pour un tournoi majeur.

Abanda a perdu 6-4, 6-2 contre la Tchèque Karolina Muchova et Polansky s’est incliné 7-5, 1-6, 6-3 face à l’Américain Donald Young.

Milos Raonic et Vasek Pospisil représentent aussi l’unifolié au tableau du simple masculin. Bouchard sera la seule Canadienne en simple féminin. Le tournoi commence lundi.

Bouchard, 16e tête de série des qualifications, a gagné les huit premiers jeux de la rencontre avant d’achever sa rivale en 65 minutes. Âgée de 24 ans, Bouchard a profité de cinq de ses huit balles de bris, tandis que Loeb a été 0-en-2. La joueuse de Westmount a réussi deux as et remporté 69 % des échanges joués sur sa première balle de service.

Loeb a éprouvé des ennuis au service, ne gagnant que 27 % des jeux sur sa deuxième balle.

Auger-Aliassime, 9e tête de série, a aussi été expéditif contre Melzer, 20e. Le Montréalais âgé de 18 ans a réussi huit as contre un seul pour l’Autrichien de 28 ans dans un duel qui a duré seulement 61 minutes. Melzer est revenu à service égal en brisant le service d’Auger-Aliassime au septième jeu de la première manche, mais la vedette montante a immédiatement répliqué en brisant le service de son rival avant de gagner la manche.

Auger-Aliassime a été intraitable en début de deuxième set, gagnant les quatre premiers jeux à zéro et les dix-huit premiers points.