Eugénie Bouchard poursuit sa route à Flushing Meadows

Eugenie Bouchard a quitté le terrain après sa défaite contre l’Australienne Ashleigh Barty, au tournoi de Wimbledon, le 5 juillet dernier.
Photo: Oli Scarff Agence France-Presse Eugenie Bouchard a quitté le terrain après sa défaite contre l’Australienne Ashleigh Barty, au tournoi de Wimbledon, le 5 juillet dernier.

La Montréalaise Eugenie Bouchard a accédé au dernier tour des qualifications des Internationaux des États-Unis, jeudi, tout comme Félix Auger-Aliassime, Françoise Abanda et Peter Polansky.

Bouchard a facilement défait la Géorgienne Ekaterine Gorgodze 6-1, 6-2 pour se rapprocher du tableau principal du dernier tournoi majeur de la saison. La joueuse de Westmount a réussi cinq as et remporté 77 % des échanges joués sur ses premières balles de service, en plus d’obtenir cinq bris.

77 %
C’est le pourcentage des échanges joués contre la Géorgienne Ekaterine Gorgodze qu’a remportés Eugenie Bouchard lors de ses premières balles de service. La joueuse de Westmount est actuellement classée 123e au monde.

Gorgodze a d’ailleurs éprouvé bien des ennuis avec son service, ne gagnant que 52 % de ses premières balles et seulement 15 % de ses deuxièmes.

Bouchard fera face à l’Américaine Jamie Loeb au prochain tour, vendredi.

Le Montréalais Auger-Aliassime a eu raison de l’Américain Christopher Eubanks, 7-6 (5) et 6-2. Un gain de plus lui donnerait une place au grand tableau. L’obstacle sera Gerald Melzer, un Autrichien de 28 ans, classé 133e. Auger-Aliassime est 116e. Il a eu 18 ans ce mois-ci.

La Montréalaise Abanda a vaincu la Brésilienne Beatriz Haddad Maia 7-6 (3), 6-3. La joueuse de 21 ans, classée 210e au monde, a brisé le service de Haddad Maia en trois occasions.

Abanda fera face à la Tchèque Karolina Muchova, vendredi.

Le Torontois Polansky a défait le Colombien Santiago Giraldo 7-6 (7), 6-4.

Joueur repêché lors des trois tournois du Grand Chelem en 2018, Polansky tentera cette fois d’atteindre le tableau principal en remportant son dernier match de qualification face à l’Américain Donald Young.

Un duel Williams ?

Serena et Venus Williams pourraient s’affronter le plus tôt dans un tournoi du Grand Chelem en 20 ans, alors qu’un affrontement dès le troisième tour est possible à la suite du tirage au sort en vue des Internationaux des États-Unis. Si les soeurs s’affrontent à ce stade du tournoi, la gagnante pourrait bien se retrouver face à la favorite, Simona Halep.

Serena effectue un retour à Flushing Meadows après avoir raté la dernière édition du tournoi. Elle a donné naissance à sa fille le 1er septembre dernier. L’Américaine de 36 ans a remporté six de ses vingt-trois titres en Grand Chelem sur la surface dure new-yorkaise. L’Association américaine de tennis (USTA) lui a attribué la 17e tête de série, neuf places de mieux que son classement actuel.

Venus, qui a mis la main sur cinq de ses sept titres en tournois majeurs à New York, est classée 16e. Elle a une adversaire de premier tour difficile en Svetlana Kuznetsova, championne en 2004. La Russe a obtenu un laissez-passer pour le tournoi.

Du côté masculin, le no 1 mondial et champion en titre, Rafael Nadal, lancera son tournoi contre David Ferrer, reprise de la finale tout espagnole des Internationaux de France 2013. Roger Federer, deuxième tête de série, affrontera quant à lui le Japonais Yoshihito Nishioka.