Françoise Abanda se ressaisit à temps à Flushing Meadows 

Françoise Abanda a battu la Française Jessika Ponchet 1-6, 6-2 et 6-3 au premier tour des qualifications en vue des Internationaux de tennis des États-Unis.
Photo: Paul Chiasson La Presse canadienne Françoise Abanda a battu la Française Jessika Ponchet 1-6, 6-2 et 6-3 au premier tour des qualifications en vue des Internationaux de tennis des États-Unis.

Après un mauvais début de match, Françoise Abanda s’est ressaisie et a battu la Française Jessika Ponchet 1-6, 6-2 et 6-3 au premier tour des qualifications en vue des Internationaux de tennis des États-Unis, mercredi.

Le match s’est terminé après une heure et cinquante-trois minutes, Ponchet expédiant un retour dans le filet.

Abanda affrontera au deuxième tour la Brésilienne Beatriz Haddad Maia, qui a vaincu l’Australienne Olivia Rogowska 7-6 (3), 6-1.

Chez les hommes, le Montréalais Félix Auger-Aliassime a prévalu 7-5 et 6-3 devant le Hollandais Tallon Griekspoor.

Auger-Aliassime a signé quatre as de suite à 5-5 au premier set, gagnant ainsi le jeu. Il s’est ensuite emparé de la première manche avec un bris. Au deuxième set, il a prévalu après avoir mené 5-0.

Le match avait bien mal commencé pour Abanda, qui a été brisée dès son premier jeu au service, le deuxième du match. Quelques minutes plus tard, elle n’a pu empêcher Ponchet de prendre les devants 3-0. Abanda, visiblement agacée, a alors montré des signes de frustration.

Elle a notamment fracassé sa raquette contre le sol après avoir offert deux balles de bris à son adversaire, lors du quatrième jeu. Les deux joueuses se sont ensuite échangé les bris lors des trois jeux suivants pour porter la marqueà 5-1, avant que Ponchet ne scelle l’issue de la première manche, à zéro, au service.

La deuxième manche a été beaucoup plus chaudement disputée. Les deux joueuses ont conservé leur service jusqu’à ce qu’Abanda brise la Française au sixième jeu pour prendre les commandes 4-2. Elle a ensuite adopté une approche plus agressive en montant fréquemment au filet, ce qui a semblé déstabiliser la Française, et la 210e raquette au monde s’est finalement adjugé le deuxième set.

Abanda a poursuivi sur sa lancée en troisième manche et brisé la 212e joueuse mondiale pour prendre les devants 2-0. Les deux joueuses ont ensuite conservé leur service jusqu’au bout.

Maia est la 132e joueuse mondiale.