Le quart Johnny Manziel rate de nouveau l’entraînement des Alouettes

Les Alouettes avaient acquis Manziel des Tiger-Cats de Hamilton dans une transaction à cinq joueurs afin qu’il devienne leur partant et sauve leur saison.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Les Alouettes avaient acquis Manziel des Tiger-Cats de Hamilton dans une transaction à cinq joueurs afin qu’il devienne leur partant et sauve leur saison.

Comme le nom du quart-arrière Johnny Manziel est toujours inscrit au protocole de commotion cérébrale de la Ligue canadienne de football, Antonio Pipkin devrait effectuer un deuxième départ pour les Alouettes de Montréal.

Pipkin a réussi l’une des meilleures performances par un quart des Alouettes cette saison, complétant 14 de ses 25 tentatives de passe pour 217 verges, un touché et une interception (sur une tentative de conversion de deux points) dans une défaite de 40-24 aux mains des Eskimos d’Edmonton.

Manziel était de nouveau absent à l’entraînement des siens, mardi. C’est donc dire que Pipkin devrait obtenir le départ contre les Argonauts de Toronto, vendredi, au stade Percival-Molson.

« C’est important de tenter de l’emporter, a déclaré Pipkin mardi, lors du premier entraînement de la semaine des Alouettes [1-8]. Nous avons eu un meilleur premier entraînement que la semaine dernière.

« Les gars étaient concentrés et nous nous encouragions afin de passer à travers cette mauvaise passe. Tout peut arriver dans la LCF. Vous pouvez toujours vous qualifier pour les éliminatoires, alors nous demeurons bien concentrés sur notre objectif. On ne pense qu’à Toronto. Une victoire nous placerait en meilleure posture. »

Les jours de Pipkin dans la LCF semblaient terminés quand il a été libéré après le camp d’entraînement. Mais une série de blessures chez les quarts des Alouettes ont forcé l’équipe à le rappeler, le 8 août, quand elle a inscrit son nom sur la formation d’entraînement.

Les Alouettes avaient acquis Manziel des Tiger-Cats de Hamilton dans une transaction à cinq joueurs afin qu’il devienne leur partant et sauve leur saison.

Mais Manziel n’a joué que deux matchs : un bien mauvais départ au cours duquel il a lancé quatre interceptions en première demie, puis un bien meilleur à Ottawa. Même s’il a été solidement plaqué à la tête sur une course, il a complété cette rencontre perdue 24-17.

À ce moment-là, sa blessure ne semblait pas sérieuse, mais son nom a tout de même été inscrit sur la liste des blessés pour une rencontre.

L’entraîneur-chef, Mike Sherman, a indiqué qu’il devrait être de retour sur le terrain mercredi, mais qu’il représente un cas douteux pour le match de vendredi.

« Il se sent bien. Les résultats de ses tests sont concluants, a dit Sherman. Les médecins ne voulaient pas qu’il soit sur le terrain [mardi]. Je m’attends à ce qu’il soit de retour cette semaine, mais nous verrons. Les médecins décideront. »

Quand on lui a demandé s’il allait être en uniforme vendredi, Sherman a répondu que cela dépendrait « de ce qu’il ressentira à la suite de cet entraînement ». Il a précisé que Matt Shiltz, revenu au jeu la semaine dernière après avoir soigné une blessure au pied, agira comme substitut.

Les Alouettes n’ont que deux entraînements cette semaine, en plus d’une séance simulée jeudi. Il serait surprenant qu’ils lancent Manziel dans la mêlée sans qu’il ait pu se préparer adéquatement. Cela signifie que Pipkin profitera d’une autre occasion de montrer ce dont il est capable.

« J’ai trouvé qu’il avait fait du très beau boulot lors du dernier match, a affirmé Sherman. Il a connu un bon entraînement [mardi]. Il a fait des choses dans cette rencontre qui auraient pu nous aider. Nous avons commis des erreurs sur quelques jeux. Des jeux qui auraient pu rapporter gros. »

Parmi les erreurs mentionnées par Sherman, plusieurs passes échappées. L’un des coupables, T. J. Graham, a d’ailleurs été libéré par le club mardi, en compagnie du demi défensif Joe Rankin et du joueur de ligne défensive Michael Hill.

« On doit répondre de nos actes, a dit Sherman de Graham, qui n’a capté que deux passes pour dix-neuf verges en trois matchs. T. J. est un bon gars, je l’aime beaucoup. C’est une très bonne personne. Mais je suis certain que les joueurs dans ce vestiaire comprennent la décision et leurs responsabilités. »

Le porteur de ballon Tyrell Sutton, blessé à la cuisse dans cette défaite face aux Eskimos, manquait également à l’appel, mardi.

« Les médecins parlent d’une absence de deux semaines, mais je crois plutôt qu’il sera absent un mois », a indiqué l’entraîneur. William Stanback prendra sa place dans la formation.

L’ailier défensif John Bowman était par contre de retour à l’entraînement après avoir raté deux matchs en raison d’une déchirure au biceps.