L’Impact défait le Fire de Chicago 2-1

Ignacio Piatti a ouvert le score sur un penalty dès la sixième minute de jeu.
Photo: Peter McCabe La Presse canadienne Ignacio Piatti a ouvert le score sur un penalty dès la sixième minute de jeu.

Les joueurs de l’Impact parlaient du duel contre le Fire de Chicago comme d’un match qu’ils ne pouvaient se permettre de perdre. Un but de Daniel Lovitz pendant les arrêts de jeu a finalement permis à la formation montréalaise d’arracher une victoire de 2-1, samedi.

L’Impact (10-13-3) a mis fin à une série de quatre matchs sans victoire (0-1-3), tandis que le Fire (6-15-5) a encaissé un huitième revers consécutif — prolongeant la pire séquence de son histoire.

Le Bleu-blanc-noir a donc maintenu la cadence avec l’Union de Philadelphie, qui a vaincu le New York City FC 2-0. Les deux équipes ont 33 points et sont à égalité au cinquième rang dans l’Association de l’Est. L’Union a toutefois deux matchs de plus à disputer d’ici la fin de la saison. Le Revolution de la Nouvelle-Angleterre suit du mauvais côté de la ligne rouge avec 29 points et il rendra visite au D.C. United, dimanche.

Ignacio Piatti a ouvert le score sur un penalty dès la sixième minute de jeu pour l’Impact, après que Bastian Schweinsteiger eut fait trébucher Saphir Taïder dans la surface de réparation. Il s’agissait pour Piatti d’un 12e but cette saison.

Pendant que l’Impact poussait pour inscrire un deuxième but, il a peut-être légèrement baissé la garde défensivement. Nemanja Nikolic a jeté une douche froide sur les 18 831 spectateurs présents à la 70e minute en marquant son 11e but de la saison sur son propre retour.

Lovitz a finalement joué les héros au début des arrêts de jeu, en récupérant à la volée un ballon dégagé après un corner. Sa frappe du pied droit est passée tout juste à la droite du gardien Richard Sanchez. Il s’agissait pour Lovitz d’un premier but en MLS à son 90e match.

Après seulement une semaine d’entraînement avec sa nouvelle équipe, Bacary Sagna a obtenu un premier départ avec l’Impact comme arrière latéral droit. Il a bien paru, créant notamment deux occasions de marquer à l’aide de centres.

L’Impact sera de retour en action samedi prochain, quand il rendra visite au Toronto FC.