Fernando Alonso quittera la F1 à la fin de la saison

Le pilote Fernando Alonso lors du Grand Prix de Hongrie en juillet 2017. L’écurie McLaren a confirmé que l’Espagnol ne sera pas de retour en F1 l’an prochain.
Photo: Andrej Isakovic Archives Agence France-Presse Le pilote Fernando Alonso lors du Grand Prix de Hongrie en juillet 2017. L’écurie McLaren a confirmé que l’Espagnol ne sera pas de retour en F1 l’an prochain.

Le double champion du monde Fernando Alonso quittera la Formule 1 à la fin de la saison et pourrait poursuivre sa carrière en IndyCar aux États-Unis.

L’écurie McLaren a confirmé que l’Espagnol ne sera pas de retour en F1 l’an prochain pour une 18e saison, et Alonso a déclaré que le groupe de direction de la F1 a essayé de le convaincre de rester.

« J’ai pris cette décision il y a quelques mois et c’était une décision ferme, a déclaré Alonso dans un communiqué. Néanmoins, j’aimerais remercier sincèrement Chase Carey et Liberty Media pour les efforts déployés pour me faire changer d’avis et tous ceux qui m’ont contacté pendant cette période. »

Des rumeurs persistantes veulent que McLaren participe au championnat IndyCar avec Alonso comme l’un de ses pilotes. L’Espagnol a disputé les 500 milles d’Indianapolis il y a un an et il était en position de gagner la course jusqu’à ce qu’il soit victime d’une panne moteur.

Il a également pris part aux 24 heures de Daytona comme échauffement aux 24 heures du Mans, où Alonso a fait partie de l’équipe gagnante. Il poursuit l’objectif de prendre part aux principaux événements en sport automobile et a déclaré qu’il aimerait revenir à Indianapolis et ajouter à son CV une victoire au « plus gros spectacle de la course automobile ».

« Voyons ce que l’avenir me réserve, a poursuivi Alonso. De nouveaux défis passionnants se profilent à l’horizon. Je vis l’un des moments les plus heureux de ma vie, mais je dois continuer à explorer de nouvelles aventures. »

Alonso compte 32 victoires en carrière en F1, 22 positons de tête et 97 podiums. Il a remporté deux titres mondiaux et s’est classé deuxième à trois reprises.

Il en est à sa cinquième saison au volant de McLaren et il avait évoqué dans les médias sociaux une annonce à venir mardi.

Zak Brown, le p.-d.g. de McLaren, a qualifié Alonso de pilote le plus remarquable de sa génération.

« Il y a un moment où tout le monde doit faire un changement et Fernando a décidé que la fin de cette saison serait ce moment, a déclaré Brown. Nous respectons sa décision, même si nous pensons qu’il est encore dans la meilleure forme de sa carrière. Nos conversations franches avec Fernando ont permis de planifier cette éventualité. Pendant qu’il évaluait son avenir au cours des derniers mois, la compétitivité de Fernando est restée intacte. Il a continué à offrir des performances au plus haut niveau, comme nous sommes certains qu’il le fera lors des neuf dernières courses de la saison. »

Brown a joué un rôle déterminant dans la présence d’Alonso à Indianapolis, Daytona et Le Mans. Il a soutenu la volonté d’Alonso de prendre part à des épreuves dans d’autres championnats et a donné son accord au pilote qui a raté le Grand Prix de Monaco en 2017 pour participer plutôt aux 500 milles d’Indianapolis.

Brown est également responsable de l’arrivée possible de McLaren en IndyCar et l’équipe aurait courtisé Scott Dixon, quadruple champion de la série IndyCar, pour devenir le coéquipier d’Alonso. Dixon a annoncé lundi une prolongation de contrat pour demeurer avec l’équipe Chip Ganassi, mais il a reconnu qu’il avait également eu des discussions avec McLaren avant d’arrêter son choix.