Sloane Stephens signe une autre victoire convaincante

Troisième tête de série, Sloane Stephens n’a encore concédé aucune manche depuis le début du tournoi.
Photo: Paul Chiasson La Presse canadienne Troisième tête de série, Sloane Stephens n’a encore concédé aucune manche depuis le début du tournoi.

L’Américaine Sloane Stephens a poursuivi son travail de démolition au tournoi de tennis féminin de la Coupe Rogers, éliminant la Lettonne Anastasija Sevastova 6-2, 6-2 en quarts de finale, vendredi après-midi.

L’Américaine de 25 ans a pris le contrôle du match en gagnant les cinq premiers jeux de la manche initiale grâce à trois bris. Elle a amorcé la deuxième manche avec un autre bris, qu’elle a jalousement protégé jusqu’à ce qu’elle en réalise un autre, au septième jeu. Elle a effectué le travail en seulement 69 minutes.

En demi-finale samedi, Stephens se mesurera à la gagnante de l’affrontement entre l’Ukrainienne Elina Svitolina, 5e tête de série, et la Belge Elise Mertens, classée 14e.

Troisième tête de série, Stephens n’a encore concédé aucune manche depuis le début du tournoi et n’a passé que 6 heures 24 minutes sur le court cette semaine. Cela inclut les 2 h 25 en double en compagnie de la Montréalaise Eugenie Bouchard.

Les deux bonnes amies doivent d’ailleurs prendre part aux quarts de finale du double plus tard vendredi contre la Taïwanaise Latisha Chan et la Russe Ekaterina Makarova.

En principe, ce match contre les deuxièmes têtes de série du double doit commencer autour de 18 h 30 sur le court Banque nationale.

Barty avec aisance

Plus tôt en journée, l’Australienne Ashleigh Barty avait remporté son billet pour les demi-finales grâce à une victoire encore plus expéditive, 6-3, 6-1, contre la Néerlandaise Kiki Bertens, en seulement 55 minutes.

Quinzième tête de série, Barty a résolu le service de Bertens à compter du huitième jeu, immédiatement après avoir demandé la présence de son entraîneur lors du changement de côtés.

Alors que le score était de 4-3 pour Barty, l’Australienne a exploité la toute première balle de bris du match quand Bertens a expédié un revers dans le filet.

Barty a ajouté trois bris à la deuxième manche, incluant lors du jeu décisif. Elle n’a fait face à aucune balle de bris et, au service, elle n’a cédé que dix points sur 43.

Barty affrontera samedi la gagnante du match entre la Roumaine Simona Halep, numéro un mondiale, et la Française Caroline Garcia. Cet affrontement lancera la séance de soirée vendredi.