Grand Prix CART de Cleveland - Éclatante victoire pour Patrick Carpentier

Parti en deuxième position, Patrick Carpentier n’a jamais été inquiété après avoir pris la tête de la course, à peu près à mi-chemin de l’épreuve de Cleveland.
Photo: Agence Reuters Parti en deuxième position, Patrick Carpentier n’a jamais été inquiété après avoir pris la tête de la course, à peu près à mi-chemin de l’épreuve de Cleveland.

Cleveland, Ohio — Patrick Carpentier, de Joliette, a remporté le Grand Prix de Cleveland, hier, inscrivant du même coup sa première victoire de la saison et la deuxième de sa carrière au sein du circuit Cart.

Parti en deuxième position, Carpentier n'a jamais été inquiété après avoir pris la tête de la course, à peu près à mi-chemin de l'épreuve. Le pilote de 30 ans a tiré parti d'un passage aux puits particulièrement efficace, durant lequel il est ressorti avec peu de carburant. Il a alors devancé l'Écossais Dario Franchitti qui se présentait lui aussi aux stands. Franchitti a été contraint à l'abandon par la suite en raison d'ennuis mécaniques.

Carpentier a devancé l'Américain Michael Andretti et le Torontois Paul Tracy.

«Les gars m'ont fourni une auto parfaite, a dit Carpentier. Nous n'avons eu aucun problème de la fin de semaine. Ce fut très différent du week-end dernier, à Toronto, où rien n'a fonctionné. Je lève mon chapeau aux mécanos.»

Le coéquipier de Carpentier au sein de l'écurie Player's, Alexandre Tagliani de Lachenaie, a lui aussi bien fait, terminant au cinquième rang après avoir pris le départ de la 14e position.

La quête du Brésilien Cristiano Da Matta pour une cinquième victoire consécutive a tourné court, lui aussi contraint à l'abandon en raison de problèmes de moteur.

Durant les 20 premiers tours, da Matta semblait en voie de réécrire le livre des records de la série Cart. Il avait 2,3 secondes d'avance sur Franchitti, quand il a fait une première entrée aux puits. Après avoir changé de train de pneus, da Matta est retourné en piste, mais son moteur a sauté par la suite.

«On a connu une foule de problèmes et il a fallu rentrer aux stands, a dit da Matta. Mais nous serons de retour lors de la prochaine course.»

La première victoire de Carpentier avait été inscrite lors du Michigan 500, en 2001. Sa victoire d'hier se veut sa première sur un circuit routier et un bien meilleur résultat que l'an dernier à Cleveland. Carpentier était alors en cinquième position quand il avait percuté le mur.