L'Angleterre l'emporte 2-0 sur la Suède

Photo: Francisco Seco Associated Press

L’Angleterre a accompli quelque chose que la génération de David Beckham n’a jamais pu faire : atteindre le carré d’as à la Coupe du monde de soccer.

Harry Maguire et Dele Alli ont touché la cible et l’Angleterre a défait la Suède 2-0, samedi, mettant la table pour un duel en demi-finales contre le pays vainqueur du match entre la Croatie et la Russie, qui aura lieu en fin de journée samedi à Sotchi.

« Nous étions concentrés, a déclaré le capitaine de l’Angleterre Harry Kane. Nous étions en contrôle de la rencontre. »

L’Angleterre a déjà dépassé les attentes dans ce tournoi. Jamais la formation anglaise ponctuée de joueurs étoiles tels que Beckham, Steven Gerrard et un jeune Wayne Rooney, n’est parvenue à atteindre ce stade-ci d’un Mondial.

Les « Trois Lions » tenteront maintenant d’accéder à la finale de la Coupe du monde pour la première fois depuis leur conquête de 1966. De plus, c’est la première fois depuis 1990 que l’Angleterre atteint le carré d’as d’une Coupe du monde.

En 2014, les Anglais n’étaient même pas sortis de la phase de groupes.

Les Anglais ont inscrit leur 11e but du tournoi lorsque Maguire a remporté son combat aérien pour habilement rediriger de la tête le corner d’Ashley Young au fond de la cage du gardien Robin Olsen, à la 30e minute.

« Jusqu’à ce corner, j’avais l’impression que tout était sous contrôle, a dit l’entraîneur-chef de la Suède Janne Andersson. J’avais l’impression que nous étions en pleine possession de nos moyens. »

Alli a cependant doublé l’avance des siens à la 59e en redirigeant lui aussi de la tête une passe transversale précise au deuxième poteau de Jesse Lingard.

« Nous savions que nos mises en scène allaient faire la différence, a confié Maguire. Et aussi ce ballon que Jesse a expédié vers Dele, c’était fantastique. Nous l’avons pratiqué à l’entraînement. »

La Suède a bien tenté de revenir dans le match au cours des 30 dernières minutes de jeu, forçant le gardien anglais Jordan Pickford à effectuer deux arrêts clés, mais l’équipe de l’entraîneur-chef Gareth Southgate est tout de même parvenue à signer son premier jeu blanc du tournoi.

Les Suédois ont participé aux quarts de finale de la Coupe du monde pour la première fois depuis 1994.