L’ancien champion Pat Cash suggère de garder un oeil sur Denis Shapovalov à Wimbledon

Le Canadien Denis Shapovalov
Photo: Glyn Kirk Agence France-Presse Le Canadien Denis Shapovalov

Pat Cash, un ancien champion des Internationaux de tennis de Wimbledon, suggère de garder un oeil sur le jeune Canadien Denis Shapovalov lors de l’édition de 2018 qui s’amorcera lundi.

Dans un article du Sunday Times intitulé « Où est le prochain Boris Becker ? », l’Australien de 53 ans affirme que le tennis a besoin d’un jeune prétendant à la couronne de Roger Federer à Wimbledon.

Cash, vainqueur du tournoi en 1987, se demande ce qu’il y a de mieux pour le tennis : « un neuvième titre pour Roger Federer ou un nouveau champion, comme l’excitant adolescent canadien Denis Shapovalov, ou peut-être même l’Australien Nick Kyrgios s’il parvient à unir les aspects physique et psychologique ».

Cash aime ce qu’il voit du jeune joueur ontarien.

« Le Canadien est dirigé par un vieil ami à moi nommé Martin Laurendeau, et j’en ai appris pas mal au sujet du jeune au cours des derniers mois, écrit-il. Il est excitant, il a beaucoup de panache et frappe la balle avec vigueur.

« À cela, a également écrit Cash, ajoutez le fait qu’il est gaucher et qu’il emploie un revers à une main. Plusieurs anciens joueurs ont fait des comparaisons et [John] McEnroe semble voir beaucoup de ses jeunes années chez le jeune de 19 ans. »

Shapovalov, 26e tête de série, disputera son match de premier tour, probablement mardi, contre le Français Jérémy Chardy, classé 46e tête de série.

Shapovalov a remporté le simple garçons à Wimbledon en 2016, mais il a connu un début difficile dans le volet senior en 2017 alors qu’il s’est incliné 6-4, 3-6, 6-3, 7-6 contre le Polonais Jerzy Janowicz lors de son match d’ouverture.

Shapovalov a atteint les huitièmes de finale aux Internationaux des États-Unis.

 

Milos Raonic, 13e tête de série, Vasek Pospisil et Peter Polansky sont les autres Canadiens inscrits au tableau du simple masculin.

Murray se retire

 

Le double champion Andy Murray s’est retiré du tournoi en raison d’une blessure à une hanche.

Le retrait de Murray a été annoncé dimanche par le prestigieux All England Club.

 

Le tournoi se mettra en branle lundi. L’Écossais devait disputer son match de premier tour contre le Français Benoît Paire, mardi.

Murray a été opéré à une hanche en janvier et a effectué un retour à la compétition il y a deux semaines seulement.

En 2013, il était devenu le premier tennisman britannique en 77 ans à gagner le titre en simple à Wimbledon. Il a gagné de nouveau ce tournoi en 2016. Murray a aussi remporté les Internationaux des États-Unis en 2012 et obtenu deux titres olympiques en simple.

À voir en vidéo