Match nul pour l'Espagne et le Portugal

Jose Gimenez a marqué de la tête à la 89e minute, donnant la victoire à l'Uruguay.
Photo: Vadim Ghirda Associated Press Jose Gimenez a marqué de la tête à la 89e minute, donnant la victoire à l'Uruguay.

Cristiano Ronaldo a exécuté son tour du chapeau à la 88e minute avec une frappe précise sur un coup de pied arrêté et le Portugal a arraché un match nul de 3-3 à l’Espagne, vendredi, à la Coupe du monde de soccer en Russie.

Ronaldo avait donné les devants à deux reprises à son pays en première demie, mais Diego Costa a ramené l’Espagne dans le match avec un filet dans chaque demie. Nacho Fernandez a ensuite donné les devants aux champions du Mondial en 2010, avec une volée imparable de l’extérieur de la zone de réparation, dans ce duel du groupe B.

Les Espagnols étaient parvenus à rassurer un peu tout le monde à la suite du congédiement-surprise de leur entraîneur à la veille du début du tournoi, mais Ronaldo a brossé une frappe précise au-dessus du mur pour provoquer de nouveau l’égalité.

Le premier filet de « CR7 » s’est produit sur un penalty, et il est ainsi devenu le quatrième joueur de l’histoire à marquer au moins un but dans quatre Mondiaux distincts, après Pelé, Miroslav Klose et Uwe Seeler.

Son deuxième but s’est produit à la suite d’une gaffe du gardien espagnol David de Gea, qui n’a pu maîtriser sa puissante frappe avant de voir le ballon terminer sa course au fond de la cage.

L’Iran profite d’un but cadeau

Aziz Bouhaddouz a marqué dans son propre filet à la cinquième minute du temps additionnel pour offrir à l’Iran une victoire de 1-0 aux dépens du Maroc à la Coupe du monde.

Envoyé sur le terrain à la 77e minute, l’attaquant marocain a plongé pour intercepter un coup franc dirigé dans la surface, mais il a malencontreusement redirigé le ballon dans le filet du gardien Monir El Kajoui.

Il y a eu une explosion de joie au sein de l’équipe iranienne, les entraîneurs et les substituts s’amenant en trombe sur le terrain et bondissant de joie.

C’est la deuxième victoire de l’Iran en 13 matchs à la Coupe du monde et la première d’un pays d’Asie depuis le tournoi de 2010 en Afrique du Sud.

Avec l’Espagne et le Portugal dans le même groupe, cette rencontre était considérée comme un match à gagner pour les deux équipes négligées.

L’Uruguay gagne contre l’Égypte

Jose Gimenez est venu à la rescousse de l’Uruguay en marquant l’unique but d’une victoire de 1-0 contre l’Égypte dans le Groupe A de la Coupe du monde.

Dans la surface, le défenseur uruguayen a bondi très haut pour marquer de la tête après un coup franc à la 89e minute.

La Russie occupe le premier rang du Groupe A grâce à la différence de buts après avoir vaincu l’Arabie Saoudite 5-0, jeudi, lors du match d’ouverture du tournoi. L’Uruguay est maintenant deuxième, avec également trois points.

L’attaquant égyptien Mohamed Salah a suivi le match depuis le banc pour ce premier match de son pays en Coupe du monde depuis 1990, lui qui s’est blessé à l’épaule lors de la finale de la Ligue des champions avec Liverpool le mois dernier. Salah a été le joueur par excellence de la Premier League cette saison après avoir marqué 32 buts, et un total de 44 toutes compétitions confondues.

Dans l’autre camp, les attaquants uruguayens Luis Suarez et Edinson Cavani ont raté de belles occasions. Suarez n’a pas réussi à déjouer le gardien égyptien Mohamed El Shennawy lorsqu’il s’est présenté seul devant lui deux fois et Cavani a frappé le poteau d’un coup franc à deux minutes de la fin.