Coupe Stanley: les Caps ne voient pas au-delà du prochain match

Les Capitals sont tout près de réaliser quelque chose de spécial pour une ville qui a souffert au niveau sportif depuis le triomphe des Redskins au Super Bowl il y a 26 ans.
Photo: Alex Brandon Associated Press Les Capitals sont tout près de réaliser quelque chose de spécial pour une ville qui a souffert au niveau sportif depuis le triomphe des Redskins au Super Bowl il y a 26 ans.

À une victoire de soulever la coupe Stanley, les Capitals de Washington essaient de ne pas penser au-delà de la période suivante ou de leur prochaine présence sur la patinoire.

Malheureusement, c’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire. Les Capitals mènent la finale de la Coupe Stanley 3-1 face aux Golden Knights de Vegas et ne sont donc plus qu’à 60 minutes de jeu de leur premier titre en 43 ans d’histoire. Il s’agirait aussi d’un premier championnat pour une équipe professionnelle majeure de Washington depuis 1992. « La plupart d’entre nous n’ont jamais été dans cette position, a déclaré Alex Ovechkin après l’entraînement de mercredi au T-Mobile Arena. Personnellement, j’essaie de ne pas trop penser à ce qui se passe et de me concentrer sur différentes choses. Mais c’est difficile. »

Les Capitals sont tout près de réaliser quelque chose de spécial pour une ville qui a souffert au niveau sportif depuis le triomphe des Redskins au Super Bowl il y a 26 ans.

Avant ce printemps, les équipes du District de Columbia n’avaient même pas réussi à se rendre en finale d’association depuis la seule autre participation des Capitals à la finale de la Coupe Stanley, en 1998, quand ils avaient été balayés par les Red Wings de Detroit.

Et il y a les Capitals, qui ont perdu cinq séries dans leur histoire alors qu’ils menaient 3-1, le plus récemment au premier tour des séries de 2010, puis de nouveau au deuxième tour en 2015.

Les joueurs actuels sont conscients du passé, mais ils insistent sur le fait que la pression extérieure n’a pas d’impact sur leur esprit collectif. « Notre équipe aime simplement jouer ensemble, aime aller sur la patinoire et s’amuser, faire des efforts, travailler dur et le faire l’un pour l’autre, a déclaré le gardien Braden Holtby. Tout le reste ne nous concerne pas. Nous n’en parlons pas. »

En dépit de leur histoire sportive éprouvante, les amateurs de sports de Washington devraient être confiants avant la rencontre de jeudi.