Stan Wawrinka chute dès le premier tour à Roland-Garros

C’est la troisième fois en 14 participations à Paris que Stan Wawrinka chute dès son entrée en lice.
Photo: Christophe Archambault Agence France-Presse C’est la troisième fois en 14 participations à Paris que Stan Wawrinka chute dès son entrée en lice.

Paris — Le Suisse Stan Wawrinka, lauréat de Roland-Garros 2015 et finaliste l’an passé, a chuté dès le premier tour lundi face à l’Espagnol Guillermo Garcia-Lopez, 67e mondial, en cinq manches (6-2, 3-6, 4-6, 7-6 [7/5], 6-3) lundi.

Opéré deux fois du genou gauche en août dernier, l’ancien n° 3 mondial, aujourd’hui 30e, peine à retrouver son meilleur niveau depuis. Il n’a remporté que quatre matches cette saison sur le circuit pour six défaites.

« Stanimal » était revenu sur les courts en janvier à Melbourne pour l’Open d’Australie. Mais après quatre tournois sans résultats probants, conjugués à un physique encore fragile, il avait choisi de prendre près de trois mois de repos.

Après six jeux dans la première manche, il avait d’ailleurs fait appel à des kinésithérapeutes pour masser son genou gauche.

C’est la troisième fois en 14 participations à Paris que le Vaudois, 33 ans, chute dès son entrée en lice. En 2006, il s’était incliné face à l’Argentin David Nalbandian.

En 2014, c’était déjà face à Garcia-Lopez. L’Espagnol avait créé une plus grande sensation encore. Car à l’époque, le Suisse sortait d’une période très faste après avoir remporté son premier tournoi du Grand Chelem, en Australie, puis son premier Masters 1000 sur la terre battue de Monte-Carlo.

Sur le court Suzanne-Lenglen, Wawrinka a eu une opportunité de franchir l’écueil puisqu’il a brisé en premier dans la quatrième manche (3-2). Mais un nombre vertigineux de fautes directes (72, contre 40 pour son adversaire) l’ont empêché de garder l’ascendant.

Garcia-Lopez affrontera au prochain tour le jeune loup russe Karen Khachanov (22 ans, 38e) qui a écarté l’Autrichien Andreas Haider-Maurer (412e) 7-6 (7/0), 6-3, 6-3.