Expos 2, Mets 1 - Eh oui, ils ont gagné !

New York — Victoire. Oui, V-I-C-T-O-I-R-E. On avait presque oublié comment l'épeler tellement ça faisant longtemps que les Expos n'en avaient pas mérité une. Hier, dans la froidure du stade Shea, Jose Vidro et Zach Day ont uni leurs efforts pour permettre aux Expos de finalement remporter une victoire de 2-1 contre les Mets de New York et leur as gaucher Al Leiter. Leur dernier gain remontait au 11 avril à Porto Rico contre les Mets.

Les Expos ont ainsi mis fin à une série noire de huit défaites et ont évité de connaître le pire début de saison de leur histoire. Ils ont maintenant une fiche de 3-11. Vidro a tranché le débat avec un circuit en solo, son deuxième de la saison, pour entreprendre la huitième face au releveur David Weathers (1-1).

Auparavant, Day et Leiter s'étaient livré un excellent duel. Le gaucher n'avait permis que cinq coups sûrs et deux buts sur balles en sept manches. De son côté, Day, qui a mérité sa première victoire en deux décisions, a espacé quatre coups sûrs en sept manches, une performance superbe.

Les Expos ont marqué en sixième. Diaz a d'abord été atteint, Cabrera a obtenu un coup sûr au champ intérieur et Juan Rivera a suivi avec un simple d'un point, une flèche au centre. C'était le premier point accordé par Leiter cette saison, le premier en fait en 29 manches et un tiers, soit depuis le 17 septembre 2003 contre les Cubs à Chicago. Les Mets, eux, avaient marqué dès la manche initiale. Le Japonais Kazuo Matsui a obtenu un simple, a avancé à la suite d'un roulant de Karim Garcia et a été poussé dans la zone payante par un simple au centre de Mike Piazza.