Jennifer Abel récolte deux médailles à Montréal

Jennifer Abel lors de la demi-finale au tremplin de 3 mètres individuel du championnat mondial de natation de la FINA, à Budapest en Hongrie, en juillet dernier
Photo: Zoltan Mathe MTI Associated Press Jennifer Abel lors de la demi-finale au tremplin de 3 mètres individuel du championnat mondial de natation de la FINA, à Budapest en Hongrie, en juillet dernier

Jennifer Abel a rappelé à tous qu’elle était un pilier de l’équipe canadienne en complétant sa fin de semaine aux Séries mondiales de plongeon de la FINA à Montréal avec une récolte de trois médailles, dont deux dimanche uniquement.

Abel, de Laval, a décroché la médaille d’or lors de l’épreuve synchronisée mixte au tremplin de 3 mètres en compagnie de François Imbeau-Dulac, de Terrebonne, après avoir pris la troisième place de l’épreuve individuelle au tremplin de 3 m.

Elle avait aussi obtenu la médaille d’argent lors de l’épreuve synchronisée féminine au tremplin de 3 m en compagnie de Mélissa Citrini-Beaulieu, vendredi.

Abel a conclu la compétition individuelle au tremplin de 3 m avec un pointage cumulatif de 364,80 pour ses cinq plongeons. Sa coéquipière, Pamela Ware, de Greenfield Park, a abouti au pied du podium avec 351,75 points.

La Chinoise Tingmao Shi (381,95), double médaillée d’or aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro en 2016, et sa compatriote Han Wang (376,10) ont survolé la compétition.

Abel, qui avait aussi gagné le bronze en individuel au tremplin de 3 m aux Séries mondiales de Pékin en mars, n’était toutefois pas rassasiée.

La plongeuse âgée de 26 ans a triomphé avec Imbeau-Dulac lors de l’épreuve synchronisée mixte au tremplin de 3 m, en vertu d’un score de 325,20.

Le duo canadien avait obtenu le bronze dans cette épreuve aux Séries mondiales de Pékin, avant de prendre le cinquième rang de celles de Fuji, au Japon. L’épreuve synchronisée mixte au tremplin de 3 m n’est toutefois pas au programme olympique, et la Chine n’y a pas participé dimanche soir.

La Grande-Bretagne a terminé deuxième avec une récolte de 300,84 points, devant l’Allemagne, auteure d’un pointage de 300,15. Cinq pays ont pris part à la finale.

Vincent Riendeau, de LaSalle, a terminé en cinquième place à l’épreuve individuelle à la tour de 10 m. Les Chinois Qiu Bo (568,15) et Jian Yang (551,40) ont réalisé un doublé, loin devant le Russe Aleksandr Bondar (531,15).

Le Canada a donc conclu les Séries mondiales avec une récolte de cinq médailles. En plus des trois conquêtes d’Abel, il avait décroché l’or en synchro mixte à la tour de 10 m (Meaghan Benfeito et Nathan Zsombor-Murray) et le bronze à l’épreuve individuelle à la tour de 10 m (Benfeito).

Les Séries mondiales de plongeon se termineront à Kazan, en Russie, du 4 au 6 mai. Les athlètes canadiens participeront ensuite à la Coupe du monde de Wuhan, en Chine, du 5 au 10 juin.