Patinage de vitesse courte piste: Charles Hamelin gagne le titre cumulatif aux Mondiaux

Âgé de 33 ans, Charles Hamelin a décidé de reporter sa retraite d’au moins une saison.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Âgé de 33 ans, Charles Hamelin a décidé de reporter sa retraite d’au moins une saison.

Le Canadien Charles Hamelin a remporté le titre cumulatif pour la première fois de sa carrière, dimanche, aux Championnats du monde de patinage de vitesse courte piste. Il est devenu le premier Canadien depuis Marc Gagnon en 1998 à accomplir cet exploit.

Hamelin, qui est âgé de 33 ans et qui a annoncé plus tôt cette semaine qu’il reportait sa retraite d’au moins une saison, a d’abord ajouté le titre au 1000 mètres à celui acquis la veille sur 1500 m à son palmarès. Il avait aussi terminé au cinquième rang sur 500 m, samedi, grâce à une victoire en finale B.

La locomotive de Sainte-Julie a ensuite fait le nécessaire en super finale sur 3000 m.

Hamelin a terminé la compétition avec 81 points, loin devant le Hongrois Liu Shaolin Sandor (45) et le Sud-Coréen Hwang Dae-heon (44).

En franchissant la ligne d’arrivée à la fin du 3000 m, Hamelin a levé les bras au ciel et a fait un signe de coeur à la foule qui l’acclamait. Il a ensuite sauté dans les bras de son frère François et de ses coéquipiers. Il a aussi fait l’accolade à son entraîneur, Derrick Campbell, et à Marianne St-Gelais, qui a pris sa retraite dimanche après une médaille de bronze au 3000 m.

Girard à la traîne

Plus tôt dimanche, Hamelin avait dominé la finale au 1000 m, pendant que son compatriote Samuel Girard était pénalisé pour avoir fait chuter Hwang.

Le Sud-Coréen Lim Hyo-jun avait terminé au deuxième rang, devant le Néerlandais Sjinkie Knegt.

De son côté, Girard a conclu la compétition au 10e rang cumulatif. Il avait été pénalisé en finale du 1500 m, samedi, et avait été relégué au sixième rang. Au 500 m, le patineur de Ferland-et-Boilleau avait été éliminé dès les quarts de finale et il s’était classé neuvième.

Médaillé d’or au 1000 m aux Jeux olympiques de Pyeongchang le mois dernier, Girard ne s’est pas qualifié pour la super finale.