La poursuite du juge de lignes de la LNH Don Henderson est annulée

<p>Don Henderson s’est blessé pendant un match des Flames contre les Predators de Nashville, le 27 janvier 2016.</p>
Photo: Jeff McIntosh La Presse canadienne

Don Henderson s’est blessé pendant un match des Flames contre les Predators de Nashville, le 27 janvier 2016.

Calgary — Une poursuite du juge de lignes de la LNH Don Henderson à l’endroit de l’ancien défenseur des Flames de Calgary Dennis Wideman a été annulée par un juge afin qu’elle soit traitée par un arbitre de la Ligue.

La poursuite de 10,25 millions de dollars a été intentée par Henderson après qu’il eut été frappé par-derrière pendant un match des Flames contre les Predators de Nashville.

Dans sa déclaration, Henderson a dit qu’il avait subi une commotion cérébrale et des blessures au cou, au dos, à l’épaule et au genou. La blessure au cou avait notamment nécessité une intervention chirurgicale. Henderson affirme également avoir souffert de choc post-traumatique, d’anxiété, de dépression, de maux de tête et d’incapacité permanente et partielle.

La déclaration contient des allégations qui n’ont pas été prouvées devant les tribunaux.

La poursuite a été annulée par le juge de la Cour du banc de la reine Willie DeWit, un ancien boxeur olympique.

Wideman se défend

Henderson s’est blessé lors de la deuxième période d’une défaite de 2-1 des Flames, le 27 janvier 2016.

Wideman a durement été plaqué dans la bande par l’ailier des Predators Miikka Salomaki. Il a frappé la glace avec son bâton en se dirigeant vers le banc des joueurs et il aurait ensuite enfoncé son bâton dans le dos de Henderson alors qu’il se trouvait devant le banc des Predators.

Henderson est tombé sur la patinoire, mais il s’est relevé et il a terminé la partie. « Je ne tenterais jamais de frapper volontairement un juge de lignes ou tout autre arbitre », a dit Wideman après la rencontre.

La déclaration allègue toutefois que « Wideman a délibérément et intentionnellement frappé Don Henderson ».

En raison de ses blessures, Henderson a dit qu’il avait été incapable de travailler dans la LNH depuis.

La LNH a suspendu Wideman pour 20 parties, mais la sentence a été réduite à 10 matchs par un arbitre, même si Wideman en avait déjà raté 19. Le contrat de Wideman est venu à échéance la saison dernière.