Kim Boutin sera la porte-drapeau lors de la cérémonie de clôture

Kim Boutin est triple médaillée aux Jeux de Pyeongchang. 
Photo: Mladen Antonov Agence France-Presse Kim Boutin est triple médaillée aux Jeux de Pyeongchang. 

Pyeongchang — La patineuse de vitesse courte piste Kim Boutin portera le drapeau du Canada lors des cérémonies de clôture des Jeux de Pyeongchang.
 

L’athlète de 23 ans originaire de Sherbrooke s’est révélée l’étoile canadienne en patinage de vitesse sur courte piste, remportant trois médailles à Pyeongchang. Elle a décroché une médaille d’argent à l’épreuve de 1000 mètres et deux de bronze aux épreuves de 500 et 1500 mètres.

«J'étais assez surprise de toute cette attention. C'est un bel honneur que j'ai là», a réagi Kim, avouant avoir versé quelques larmes en apprenant la nouvelle, lors d'un point presse diffusé sur le site de Radio-Canada. 

«Dans les derniers jours, Boutin, qui en était à sa première participation aux Jeux olympiques, nous a offert des performances exceptionnelles qui passeront à l’histoire», a indiqué dans un communiqué l'Équipe olympique canadienne.
 

Ces Jeux olympiques n’ont pas été de tout repos pour Kim Boutin, qui a reçu des menaces de mort sur les réseaux sociaux après que la vedette sud-coréenne Minjeong Choi eut été disqualifiée au 500 m. Certains partisans sud-coréens ont fait porter le blâme à Boutin.
 

Malgré tout ce qu’elle a vécu, elle est devenue la première patineuse de vitesse courte piste canadienne à gagner trois médailles individuelles lors de mêmes Jeux olympiques.

«On retiendra de Boutin sa capacité à tirer son épingle du jeu dans l’adversité, ajoute Équipe Canada [...] C’est carrément le début de l’ère Kim Boutin sur courte piste chez les femmes.»

Les danseurs sur glace Tessa Virtue et Scott Moir ont conjointement porté le drapeau du Canada lors des cérémonies d’ouverture.