Marcel Hirscher est intouchable au slalom géant

L’Autrichien Marcel Hirscher, lors de la finale de l'épreuve de slalom géant
Photo: Luca Bruno Associated Press L’Autrichien Marcel Hirscher, lors de la finale de l'épreuve de slalom géant

Et de deux ! L’Autrichien Marcel Hirscher a éclaboussé de sa classe le slalom géant des JO de Pyeongchang pour conquérir sa deuxième médaille d’or en Corée du Sud et peut envisager un rare triplé en alpin.

Dans l’histoire, seuls l’Autrichien Anton Sailer (1956 à Cortina d’Ampezzo) et Jean-Claude Killy (1968 à Grenoble) ont réalisé la triple couronne chez les messieurs. Et la Croate Janica Kostelic est l’unique skieuse à avoir réalisé cet exploit (2002 à Salt Lake City).

Hirscher s’élancera jeudi prochain en favori absolu du slalom, son épreuve de prédilection.

Dimanche, sur les pentes du slalom géant, le sextuple tenant du Gros Globe, en passe d’en décrocher un 7e, a encore démontré qu’il était bien le meilleur skieur de sa génération.

Après l’or du combiné mardi, Hirscher n’a pas failli sur le slalom géant : meilleur temps, et de loin de la 1re manche, deuxième chrono de la seconde à 4 centièmes du Norvégien Henrik Kristoffersen, son dauphin relégué au total à une seconde 27/100e. C’est le Français Alexis Pinturault, qui avait pris la 2e place derrière Hirscher au combiné qui a cette fois décroché le bronze, à une seconde 31/100e.

« L’or du combiné a été une surprise. Aujourd’hui j’étais très attendu. Mais ce n’était pas facile de se libérer de la pression. Hier, lors du ski libre, j’ai senti que mes skis répondaient bien sur cette neige », a remarqué le vainqueur annoncé.