Le Canada et la Croatie à égalité à la Coupe Davis

Denis Shapovalov s’est montré expéditif, mettant moins de deux heures pour défaire son adversaire et donner un premier point au Canada. 
Photo: Agence France-Presse Denis Shapovalov s’est montré expéditif, mettant moins de deux heures pour défaire son adversaire et donner un premier point au Canada. 

Osijek, Croatie — Denis Shapovalov a défait Viktor Galovic 6-4, 6-4, 6-2 pour permettre au Canada de faire jeu égal avec la Croatie à l’issue des deux premiers simples de la rencontre de premier tour du groupe mondial de la Coupe Davis.

Shapovalov, 48e joueur mondial, a bien amorcé son match, brisant le service de son adversaire dès le premier jeu. L’athlète de 18 ans s’est montré expéditif, mettant moins de deux heures pour donner un premier point à son pays.

Dans sa victoire, soit la quatrième de sa carrière en Coupe Davis, il a réussi 10 as contre un seul pour Galovic, en plus de remporter 83 % de ses points sur sa première balle de service.

« C’était un bon match. Je trouve que nous avons tous les deux bien joué. Je me sentais très à l’aise sur la terre battue. Je crois d’ailleurs que c’est une surface qui sied bien à mon jeu, a déclaré Shapovalov. C’est une bonne manière d’amorcer cette nouvelle rencontre de Coupe Davis pour moi et je suis heureux de pouvoir donner un point à mon équipe. »

Plus tôt, Vasek Pospisil, de Vancouver, s’était incliné 3-6, 6-2, 6-3, 6-2 aux mains de Borna Coric. Pospisil a remplacé Peter Polansky, incommodé par une blessure au coude.

Malgré l’excellent départ du joueur de Vancouver, il a été incapable de maintenir le rythme face à son adversaire qui jouait de mieux en mieux. Dès le début de la deuxième manche, Coric s’est dressé tel un mur, ne commettant que très peu de fautes directes.

« Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre puisque je n’ai pas joué beaucoup sur cette surface. Après la première manche, il a indéniablement haussé son niveau de jeu, alors que moi j’ai eu une cassure sur les plans physique et mental, a confié Pospisil. Je suis déçu du résultat, car j’avais la sensation que je frappais suffisamment bien la balle pour remporter ce match, mais mon corps n’a pas tenu. Je dois maintenant laisser ça derrière et me concentrer sur demain. »

Pospisil et son coéquipier Daniel Nestor affronteront Franko Skugor et Ivan Dodig lors du double ce samedi. Deux autres matchs en simple suivront dimanche. Nestor disputera sa 52e rencontre pour le Canada, alors que ce sera la 16e pour Pospisil. Le tandem présente une fiche de 6-4 en double à la Coupe Davis.

La Croatie a perdu cinq de ses six dernières rencontres de premier tour à la Coupe Davis à domicile, mais le Canada n’a jamais gagné un affrontement à l’étranger depuis 2011.