Mikaël Kingsbury remporte l'or à la Coupe du monde de Calgary

En remportant la médaille d’or en bosses à la Coupe du monde de ski acrobatique de Calgary, Mikaël Kingsbury a porté à 11 sa série record de victoires consécutives.
Photo: Jeff McIntosh La Presse canadienne En remportant la médaille d’or en bosses à la Coupe du monde de ski acrobatique de Calgary, Mikaël Kingsbury a porté à 11 sa série record de victoires consécutives.

Calgary — Mikaël Kingsbury a commencé la nouvelle année du bon pied en remportant la médaille d’or en bosses à la Coupe du monde de ski acrobatique de Calgary, samedi.


Le bosseur de Deux-Montagnes a amassé un total de 89,55 points en super-finale et porté à 11 sa série record de victoires consécutives, si on inclut celles à la fin de la dernière campagne. Kingsbury a du même coup récolté sa 67e médaille en carrière sur le circuit de la Coupe du monde, et sa 46e d’or.
 

« Les gars ont appliqué beaucoup de pression, mais j’ai laissé mon ski parler, a déclaré Kingsbury, qui s’élançait en dernier parmi les six compétiteurs présents en super-finale. Je suis très heureux de l’avoir emporté. »
 

Le Kazakh Dmitriy Reikherd a terminé au deuxième rang avec 86,43 points, devant l’Australien Matt Graham (83,23).
 

« En super finale, Reikherd et Graham ont été solides, a dit Kingsbury. Quand j’ai entendu le score de Reikherd, mon cœur s’est mis à battre super vite en haut de la piste. Je ne pensais pas devoir battre un score aussi haut. J’ai pris de grandes respirations et je me suis concentré sur la descente que je devais faire et à améliorer quelques petits points. J’ai finalement réussi à faire ma meilleure descente de la journée en super finale. L’année passée à Calgary j’ai fini deuxième, donc c’est bien de revenir ici et de gagner. »


Il reste à Kingsbury trois Coupes du monde qui pourront servir de préparation en vue des JO.
 

« Tout va bien dans ma préparation et l’ambiance avec mes entraîneurs et mes coéquipiers va aussi très bien, donc je me sens super en confiance et dans la bonne voie », a-t-il mentionné.
 

Ses compatriotes Marc-Antoine Gagnon et Philippe Marquis, qui luttent pour obtenir leur billet pour les Jeux olympiques de Pyeongchang, ont respectivement fini huitième et neuvième. Le Canadien Brenden Kelly a pour sa part terminé en 11e place.

Le bronze pour Justine Dufour-Lapointe

Chez les dames, Justine Dufour-Lapointe a décroché la médaille de bronze en super-finale, tout juste devant sa compatriote Andi Naude.
 

Photo: Jeff McIntosh La Presse canadienne
« Je suis très contente de ce que j’ai réussi à faire, a dit Dufour-Lapointe. J’étais complètement dans ma bulle tout au long de la journée. Je me suis améliorée de course en course.
 

« Je me suis donnée sans retenue et je crois avoir réussi à faire mon meilleur saut de 360 degrés à vie en compétition. Je suis très fière d’avoir fait une descente en super finale sans erreurs. Commencer l’année 2018 avec un podium est vraiment encourageant. »
 

La plus jeune des trois sœurs Dufour-Lapointe va miser sur les trois dernières Coupes du monde avant Pyeongchang pour améliorer quelques aspects.
 

« Mon objectif pour celle de Deer Valley, c’est vraiment d’améliorer mon milieu de parcours. Je dois continuer à être très agressive, tout en restant très précise dans ma technique pour ne pas faire d’erreurs. Je dois aussi continuer d’améliorer ma vitesse », a précisé la Montréalaise.
 

L’Australienne Britteny Cox a remporté l’épreuve en vertu d’une récolte de 82,11 points, et la Française Perrine Laffont s’est emparée de l’argent avec 81,64. Justine Dufour-Lapointe et Naude, qui sont déjà qualifiées pour les JO, ont amassé 81,30 et 81,21 points, dans l’ordre.
 

Audrey Robichaud et Chloé Dufour-Lapointe n’ont pu accéder à la super-finale et ont respectivement terminé 12e et 13e.
 

L’escale albertaine est la première d’une série de trois en Amérique du Nord. Les bosseurs se dirigeront vers Deer Valley le week-end prochain, avant de conclure cette portion du calendrier à Mont-Tremblant, les 20 et 21 janvier.
 

Les Jeux olympiques de Pyeongchang se dérouleront ensuite du 9 au 25 février.