Commotions cérébrales: amende salée aux Seahawks

Renton — Les Seahawks de Seattle ont écopé d’une amende de 100 000 $ pour ne pas avoir respecté le protocole relatif aux commotions cérébrales avec le quart Russell Wilson le 9 novembre, en Arizona, lors d’un match face aux Cardinals. Il s’agit de la première fois qu’un club reçoit une amende pour cette infraction. L’enquête a mené à la conclusion que Wilson a eu le feu vert pour retourner sur le terrain avant qu’une évaluation obligatoire ne soit effectuée sur les lignes de côté. Wilson a été frappé au menton par Karlos Dansby des Cards, qui a été puni pour rudesse à l’endroit du quart. L’arbitre Walt Anderson a ordonné à Wilson de quitter le terrain. Toutefois, Wilson n’a passé que quelques instants dans la tente réservée aux joueurs blessés et n’a manqué qu’un seul jeu avant de reprendre sa place.