Malgré le pire début de sa carrière, Price ne s’arrête pas à ses statistiques

«Je n’ai jamais été “un gars de statistiques”, même lorsqu’elles étaient les meilleures dans la ligue. Ça n’a aucune importance pour moi», a affirmé Carey Price.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne «Je n’ai jamais été “un gars de statistiques”, même lorsqu’elles étaient les meilleures dans la ligue. Ça n’a aucune importance pour moi», a affirmé Carey Price.

Si les nuits de Carey Price sont un peu plus courtes qu’il ne le souhaiterait, c’est peut-être à cause de ses nouvelles responsabilités de papa. Ce qui semble sûr, c’est qu’il ne perd pas le sommeil à cause de ses statistiques personnelles, car les statistiques ne sont pas son dada.

Le gardien du Canadien de Montréal l’a clairement fait savoir aux journalistes qu’il a rencontrés à quelques heures du départ de l’équipe vers le Minnesota pour l’affrontement de jeudi contre le Wild.

Après avoir assisté du banc des joueurs à la victoire d’Al Montoya contre les Sénateurs d’Ottawa lundi, Price sera de retour devant les filets des siens.

Pour Price, ce sera l’occasion d’amorcer novembre sur une note positive après un mois d’octobre pour le moins difficile. Il faut reculer jusqu’à la saison 2009-2010 pour lui trouver un début de campagne aussi difficile.

Cette saison-là, Price avait terminé le premier mois du calendrier régulier avec un dossier de 2-5-0 (,286), une moyenne générale de 3,44 et un taux d’arrêts de ,889. Cette année, Price a terminé octobre avec une fiche de 3-6-1 (,350), une moyenne de 3,64 et un taux d’efficacité de ,883.

Mais comme Price ne se préoccupe pas de ses statistiques individuelles, ce sont des détails qu’il ignore probablement. « Je n’ai jamais été “un gars de statistiques”, même lorsqu’elles étaient les meilleures dans la ligue. Ça n’a aucune importance pour moi », a-t-il lancé lorsqu’un journaliste lui a demandé comment il vivait avec ses statistiques.

«Ce qui importe, c’est comment vous vous sentez et comment vous vous préparez pour chaque rencontre. »