Tour de France 2018: un choc Froome-Dumoulin

Le champion en titre Chris Froome a assisté mardi à Paris au dévoilement du parcours du prochain Tour de France.
Photo: Philippe Lopez Agence France-Presse Le champion en titre Chris Froome a assisté mardi à Paris au dévoilement du parcours du prochain Tour de France.

Le champion en titre Chris Froome peut s’attendre à une opposition encore plus relevée du Néerlandais Tom Dumoulin au prochain Tour de France.

Froome y sera en quête d’une cinquième victoire qui lui permettrait de rejoindre dans les annales le Belge Eddy Merckx, les Français Jacques Anquetil et Bernard Hinault ainsi que l’Espagnol Miguel Indurain.

Froome et Dumoulin ont remporté les trois Grands Tours cette année, Froome ajoutant la Vuelta espagnole à son palmarès et Dumoulin le Giro d’Italie.

La 105e édition du Tour propose un contre-la-montre de 31 km au Pays basque lors de l’avant-dernière étape. Froome est un spécialiste de l’exercice, mais Dumoulin est le champion du monde en titre.

Froome, âgé de 32 ans, est encore à son apogée, alors que Dumoulin, 26 ans, s’en approche. « Un bras de fer entre Chris Froome et Tom Dumoulin, deux cyclistes aux qualités similaires, ne me déplairait pas. Cela forcerait l’un des deux à essayer quelque chose de différent pour surprendre l’autre, a déclaré le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme.

« Nous sommes à la recherche d’une nouvelle génération qui veut divertir. Je pense que si Froome est face à Dumoulin, ils voudront le faire. Ils feront plus ou moins jeu égal dans les contre-la-montre. Ça promet d’être très excitant. »

Le départ de la course sera donné le 7 juillet — une semaine plus tard que d’habitude en raison de la Coupe du monde de football en Russie — et commence par une étape sur le plat de 195 km pour les sprinteurs de Noirmoutier à Fontenay-le-Comte en Vendée, sur la côte atlantique.

Avec le retour d’un contre-la-montre absent des deux dernières éditions, l’équipe Sky de Froome est persuadée de créer des écarts de temps dès la 3e étape — un itinéraire de 35 kilomètres commençant et se terminant à Cholet dans l’ouest de la France. Mais Sky fera face à une compétition relevée, car l’équipe Sunweb de Dumoulin est la championne du monde en titre du contre-la-montre par équipes.

Le parcours du Tour, qui suivra le sens des aiguilles d’une montre, comprend 25 ascensions en montagne — se classant de la catégorie 2 relativement difficile à la catégorie 1 et la redoutable hors catégorie (non classifiée). Onze se trouvent dans les Alpes, quatre dans la région du Massif Central et dix dans les Pyrénées.

« C’est un énorme défi et un Tour de France qui touche à tous les aspects du cyclisme, a déclaré Froome, qui a remporté les trois dernières éditions et celle de 2013. Je ne m’attendais à rien de moins de la part des organisateurs. »

Le Tour offre également plus de bonifications en temps lors des étapes sur le plat au fil des 3329 km de la course.

Les choses sérieuses commencent à partir de la 10e étape, la première de trois journées consécutives d’ascensions alpines éprouvantes.

Mais les organisateurs ont précédé le tout d’une neuvième étape ardue qui pourrait brasser les cartes. Elle mènera les coureurs sur une portion dangereuse de 15 secteurs pavés : le plus grand nombre depuis le Tour de 1980, avec près de 22 km au total.

« Ce sera une course sous haute tension », a déclaré Froome.

La classique de 21 étapes se termine par sa traditionnelle procession sur les Champs-Élysées.