Drew Willy obtiendra-t-il un premier départ pour les Alouettes vendredi?

Le quart Darian Durant connaît une saison difficile avec les Alouettes: son coefficient d’efficacité de 87,8 est l’un des pires parmi les partants de la LCF.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Le quart Darian Durant connaît une saison difficile avec les Alouettes: son coefficient d’efficacité de 87,8 est l’un des pires parmi les partants de la LCF.

Bien qu’il fût en uniforme, le quart Darian Durant n’a pas pris part à l’entraînement des Alouettes mardi. C’est donc Drew Willy qui a dirigé les répétitions prises par la première unité offensive des Montréalais.

De là à dire que Willy obtiendra un premier départ pour la troupe de Kavis Reed, vendredi, face aux puissants Stampeders de Calgary, il y a un pas que l’entraîneur-chef n’est pas prêt à franchir pour l’instant.

Mais aussi bien Reed que Durant ont admis qu’il s’agissait là d’une probabilité.

« Il est évalué de façon quotidienne. Il s’agit d’une blessure aux ischio-jambiers, a précisé l’entraîneur. Il a joué malgré cette blessure la semaine dernière, mais ça s’est aggravé. S’il s’entraîne [mercredi], il joue. S’il ne s’entraîne pas, nous irons avec Drew Willy. »

« Je n’entrerai pas dans les détails, mais nous avons tous jugé qu’il valait mieux prendre une journée de congé et me donner une chance de guérir tout ça, a pour sa part indiqué Durant. C’est quelque chose qui m’embête depuis quelque temps et je voulais être certain de pouvoir reprendre du collier [mercredi]. »

Heureux d’avoir une tâche accrue mardi, Willy a par contre refusé de s’emballer.

« Quand je suis arrivé, je ne savais pas que j’allais prendre les premières répétitions, mais c’est ce que j’ai fait. On ne m’a rien dit officiellement, mais j’aborde cette semaine comme toutes les autres, c’est-à-dire en me préparant comme si j’allais amorcer le match, a dit celui qui a complété 22 de ses 31 passes pour 217 verges cette saison.

« Vous voulez toujours jouer […] mais si Darian est prêt à jouer, c’est super. Je fais passer l’équipe en premier. Mais il n’y a pas de doute que je veux jouer. J’ai eu la chance d’affronter les Stampeders quelques fois dans ma carrière. Ce serait bien de sauter sur le terrain contre cette bonne équipe. »

Durant connaît une saison difficile avec les Alouettes (3-10). Le vétéran de 35 ans n’a complété que 257 de ses 383 passes tentées (67,1 %) pour des gains de 3015 verges. S’il a réussi 14 passes de touché, il a aussi été intercepté en 14 occasions — un sommet dans le circuit Ambrosie en 2017 — et son coefficient d’efficacité de 87,8 est l’un des pires parmi les partants de la LCF.

L’attaque des Alouettes sera également privée de son receveur le plus fiable face aux Stampeders (11-1-1). Souffrant d’une blessure au bas du corps, Nik Lewis ne pourra pas être de la formation et son cas sera réévalué sur une base hebdomadaire. Reed a admis que le pronostic était une absence d’une durée de deux à quatre semaines, mais que celle-ci pourrait être revue à la baisse.

Cette blessure permettra toutefois au receveur T. J. Graham de faire son entrée dans la formation.

« C’est le plan, a affirmé Reed. Nous avons tenté de l’insérer à notre formation la semaine passée, mais ça n’a pas été possible en raison du ratio. Maintenant, Nik est blessé. C’est un Américain. Alors T. J. Graham sera en uniforme. »

Les nouvelles étaient beaucoup moins bonnes dans le cas du bloqueur Jovan Olafioye. Blessé à une main lors du match contre les Argonauts la semaine dernière, il devra porter un plâtre à compter de mercredi.

On parle d’une absence de quatre à six semaines dans son cas et sa saison est terminée.

Quant à Boris Bede, il n’a effectué aucun botté en raison de douleurs au genou. Reed a toutefois assuré qu’il s’agissait d’une mesure de précaution et que le botteur serait à son poste vendredi.

Mystère autour de Harris

Un nom est mystérieusement réapparu sur la liste des joueurs des Alouettes cette semaine : celui du quart Jacory Harris.

La dernière fois que ce dernier avait fait parler de lui, c’était le 7 septembre dernier et les Alouettes avaient annoncé qu’ils l’avaient libéré. Or, son nom apparaît maintenant sur la liste des blessés pour six rencontres.

« Jacory est sur la liste des blessés pour six matchs. Il est de retour avec l’équipe. Nous l’avions libéré, mais il était blessé. Au bas du corps », a laconiquement répondu Reed.