Les Oilers, les Blackhawks et les Jets parmi les équipes à surveiller dans la LNH

Les Blackhawks ont été très actifs pendant la saison morte.
Photo: Paul Vernon Associated Press Les Blackhawks ont été très actifs pendant la saison morte.

Quelques heures avant d’accueillir le repêchage de la LNH, les Blackhawks de Chicago ont revampé leur formation.

Déçu par l’élimination rapide de son équipe, le directeur général Stan Bowman a échangé Artemi Panarin en retour de Brandon Saad, s’est débarrassé du défenseur Niklas Hjalmarsson et, un peu plus tard, a rapatrié Patrick Sharp. Les Blackhawks ont été particulièrement actifs pendant la saison morte et ils seront une des équipes les plus intéressantes à suivre lors des premières semaines de la nouvelle saison dans la LNH. Voici quelques autres équipes à surveiller.

Hurricanes de la Caroline. Les Hurricanes auraient probablement participé aux séries pour une première fois depuis 2009 n’eût été les faiblesses de l’équipe devant le filet. L’ancien réserviste chez les Blackhawks Scott Darling aura la tâche de combler cette faille cette saison.

Darling n’a jamais été gardien partant régulier dans la LNH jusqu’ici dans sa carrière, mais il espère être le prochain Cam Talbot — un ancien réserviste des Rangers de New York qui a fait sa niche comme gardien partant chez les Oilers d’Edmonton.

Les Hurricanes ont aussi rapatrié Justin Williams, qui a aidé l’équipe à gagner la coupe Stanley en 2006. Il aura la tâche d’épauler un jeune groupe d’attaquants.

Âgé de 20 ans, Sebastian Aho pourrait être une des prochaines étoiles de la LNH après avoir amassé 49 points la saison dernière. Jeff Skinner a déjà un rôle de vétéran malgré ses 25 ans et il a établi un sommet personnel la saison dernière avec 37 buts. L’entraîneur-chef Bill Peters espère voir son groupe passer au niveau suivant et se qualifier pour les séries.

Oilers d’Edmonton. Les Oilers ont effectué un retour en séries le printemps dernier et ils sont déjà parmi les favoris pour remporter la coupe Stanley, après avoir été éliminés en sept rencontres par les Ducks d’Anaheim au deuxième tour.

Connor McDavid est la principale source d’espoir à Edmonton, lui qui s’est établi comme l’un des meilleurs joueurs au monde la saison dernière en remportant les trophées Hart, Art-Ross et Ted Lindsay.

Toutefois, pour gagner une première coupe Stanley depuis 1990, les Oilers auront besoin d’une autre bonne campagne du gardien Cam Talbot, qui a disputé 73 matchs la saison dernière derrière une défensive parfois inégale. Leon Draisaitl devra aussi continuer à bien seconder McDavid.

Stars de Dallas. Si une équipe a été plus active que les Blackhawks pendant la saison morte, c’est peut-être les Stars de Dallas.

Les Stars ont obtenu un nouveau gardien no 1 (Ben Bishop), deux attaquants de qualité (Alexander Radulov et Martin Hanzal) et un défenseur fiable (Marc Methot), en plus d’embaucher un nouvel entraîneur-chef en Ken Hitchcock. Les Stars espèrent ainsi effectuer un retour en séries et peut-être franchir une ronde ou deux.

Les projecteurs seront sur les nouvelles étoiles de l’équipe. Radulov a quitté le Canadien de Montréal afin d’apposer son nom à un contrat de cinq saisons et 31,25 millions. De son côté, Bishop arrive à Dallas après avoir connu une campagne décevante avec le Lightning de Tampa Bay.

Après avoir amassé 30 points de moins que la saison précédente, les Stars espèrent voir Hitchcock redresser le navire.

Jets de Winnipeg. En six saisons depuis leur retour à Winnipeg, les Jets ont participé une seule fois aux séries éliminatoires. L’équipe compte sur plusieurs jeunes attaquants talentueux — notamment Patrik Laine, Mark Scheifele et Nikolaj Ehlers — et la pression commence à augmenter au Manitoba alors que les amateurs souhaitent un retour en séries.

La situation devant le filet demeure un point d’interrogation malgré l’arrivée de Steve Mason. Connor Hellebuyck et Michael Hutchinson n’ont pas été en mesure de s’imposer comme la solution la saison dernière et Mason a connu une carrière en dents de scie depuis son arrivée dans la LNH. Cependant, l’émergence de nouveaux jeunes éléments comme Kyle Connor et Nic Petan pourrait aider les Jets à atteindre le niveau suivant si les vétérans continuent aussi leur bon travail.