Rio soupçonnée d’avoir acheté les Jeux olympiques de 2016

Rio de Janeiro — Les autorités brésiliennes ont lancé mardi une vaste opération à l’encontre du chef de la candidature de Rio aux JO 2016, soupçonné d’avoir organisé l’achat de voix au sein du Comité international olympique (CIO) pour décrocher l’organisation des Jeux. Carlos Nuzman, 75 ans, était un « élément central » du réseau présumé de corruption ayant permis à la cité carioca d’obtenir les premiers JO de l’Amérique du Sud, en août 2016, a affirmé lors d’une conférence de presse la procureure Fabiana Schneider. Dans la matinée, sa maison a été fouillée par des officiers de la police fédérale. Ils ont emporté des sacs contenant de possibles preuves. Au total, 70 officiers de la police judiciaire brésilienne, accompagnés de leurs homologues français et américains, ont mené des perquisitions dans 11 endroits différents, selon la police.

1 commentaire
  • Steve Brown - Abonné 6 septembre 2017 06 h 48

    La tricherie

    Les jeux olympiques ne changeront jamais: le scandale de l'attribution des Jeux olympiques d'hiver de 2002, Rio au cœur d'une enquête pour corruption.

    Le lien entre les deux demeure facile à faire.