Les Alouettes s’effondrent devant les Blue Bombers

Le quart Darian Durant a complété 27 de ses 35 tentatives de passe.
Photo: Trevor Hagan La Presse canadienne Le quart Darian Durant a complété 27 de ses 35 tentatives de passe.

Winnipeg — Les Blue Bombers de Winnipeg ont inscrit 13 points dans les 48 dernières secondes de la rencontre et ils ont effectué une remontée spectaculaire pour vaincre les Alouettes de Montréal 41-40, jeudi soir, au Investors Group Field.

Le quart Matt Nichols a rejoint Ryan Lankford sur une distance de quatre verges pour réduire l’écart à 40-35 et après avoir récupéré le ballon à la suite d’un botté court, les Blue Bombers (3-2) ont avancé dans le territoire ennemi pour finalement couronner leur poussée offensive avec un touché au sol d’une verge d’Andrew Harris.

Les Alouettes (2-4) s’étaient pourtant forgé une bonne avance au quatrième quart à la suite de deux placements de Boris Bede et un touché de 31 verges de Stefan Logan. L’effondrement défensif et quelques pénalités ont cependant permis à l’équipe locale de venir de l’arrière devant ses partisans.

Le quart de la formation montréalaise, Darian Durant, a complété 27 de ses 35 tentatives de passe et il a amassé 348 verges par la voie des airs. Il a réussi deux passes de touché et il a été victime d’une interception sur le deuxième jeu offensif de la rencontre.

Nichols a quant à lui trouvé preneur sur 34 de ses 43 passes pour des gains aériens de 358 verges. Il a lancé deux passes de touché, dont une à Clarence Denmark, au début du deuxième quart.

Dans la défaite, B.J. Cunningham a connu un fort match pour les Alouettes. Il a capté six ballons pour des gains de 109 verges et un touché. Ernest Jackson a lui aussi inscrit un majeur tandis que le botteur Boris Bede a été parfait sur ses quatre tentatives de placement. Le porteur de ballon Jean-Christophe Beaulieu a lui aussi franchi la ligne des buts.

Harris, à deux reprises, et le quart substitut Dan LeFevour ont réussi des touchés au sol pour les Blue Bombers. Justin Medlock a réussi deux placements, mais il en a également raté deux.

Les Alouettes profiteront maintenant d’une semaine de congé avant d’accueillir Jim Popp, Marc Trestman et les Argonauts de Toronto au stade Percival-Molson, vendredi le 11 août.