Nouvelle commotion cérébrale pour Sidney Crosby

Crosby s’est retrouvé étendu sur la patinoire, grimaçant de douleur pendant de nombreuses minutes, avant de se relever et de se diriger par lui-même vers le vestiaire des Penguins.
Photo: Gregory Shamus / Getty Images / Agence France-Presse Crosby s’est retrouvé étendu sur la patinoire, grimaçant de douleur pendant de nombreuses minutes, avant de se relever et de se diriger par lui-même vers le vestiaire des Penguins.

Pittsburgh — Le joueur étoile Sidney Crosby a subi une commotion cérébrale, a confirmé l’entraîneur-chef des Penguins de Pittsburgh, Mike Sullivan, mardi après-midi.

« “Sid” a reçu un diagnostic de commotion. Il ratera le match de mercredi. Son état de santé sera réévalué de façon quotidienne », a déclaré Sullivan.

Le meilleur marqueur de la LNH, et l’un des meilleurs joueurs du circuit Bettman, a quitté la rencontre tôt en première période, et il n’est pas revenu au jeu.

Sullivan a dit que Crosby est « très enthousiaste et positif ». « Nous avons très bon espoir qu’il pourra effectuer un retour au jeu assez rapidement 

Crosby se dirigeait vers le filet du gardien des Capitals Braden Holtby lorsqu’il s’est retourné de manière inhabituelle après avoir été cinglé par Alexander Ovechkin. Il s’est retrouvé en position précaire devant le défenseur des Caps Matt Niskanen, et a reçu son bâton en plein visage. Crosby s’est retrouvé étendu sur la patinoire, grimaçant de douleur pendant de nombreuses minutes, avant de se relever et de se diriger par lui-même vers le vestiaire des Penguins.

L’attaquant de Cole Harbour, en Nouvelle-Écosse, avait commencé la rencontre au deuxième rang des marqueurs des Penguins avec 11 points en séries éliminatoires. Crosby avait notamment marqué deux buts dans la victoire des siens dans le match no 1 de la série contre les Capitals.

Pas d’audience

Plus tôt mardi, la LNH a décidé de ne pas convoquer Niskanen pour le double échec qui a entraîné la blessure à Crosby.

Niskanen a écopé d’une pénalité majeure et d’une inconduite de partie sur la séquence. Il a mentionné après la rencontre qu’il n’avait pas eu l’intention de blesser le capitaine des Penguins pendant le match de lundi soir, qui a été remporté 3-2 en prolongation par les Capitals. La formation de l’entraîneur-chef Barry Trotz a du même coup rétréci l’écart à 2-1 dans cette série demi-finale de l’Association Est.

Le porte-parole de la LNH, John Dellapina, a confirmé par courriel qu’il n’y aurait pas d’audience.

Les Penguins mènent la série demi-finale de l’Est 2-1 contre les Capitals, et le prochain match aura lieu mercredi.

2 commentaires
  • Raynald Rouette - Abonné 3 mai 2017 13 h 17

    Les Capitals ne méritent pas d'aller plus loin


    On voit bien que le mot d'ordre était de freiner Crosby par tous les moyens!

    Ils s'y sont mis à trois pour le neutraliser jusqu'à la fin des séries, voir la séquence en 3 fases de l'incident:

    1- le cinglage à la tête d'Ovechkin, assez pour causer une commotion «on voit bien l'intention» dans le geste, par 2 fois, 1er à l'épaule et 2e à la tête, les arbitres et la ligue sont restés muets pourquoi?

    2- Holtby avec son bâton lui fait sauter les patins...

    3- Niskanen le recoit avec son bâton à la tête, il avait le temps d'éviter de porter le coup (son bâton) à cet endroit!

    Une NHL de broche à foin, dégueulasse! Surtout que ce n'est pas le 1re fois.

    • Raynald Rouette - Abonné 4 mai 2017 16 h 29


      lire: phases au lieu de fases, désolé