Un ministre koweïtien face à un vote de défiance

Koweït — Les députés de l’opposition au Koweït ont déposé mardi une motion de défiance contre le ministre de l’Information et de la Jeunesse après l’avoir accusé d’être à l’origine des sanctions internationales frappant le sport national. Le vote sur la motion aura lieu le 8 février. Pour passer, il faudra le soutien de 25 députés sur les 50 au Parlement. En cas d’approbation, le ministre doit partir. Le Koweït est suspendu depuis octobre 2015 de toutes les compétitions par les organisations sportives internationales, dont le Comité international olympique (CIO) et la FIFA, qui accusent son gouvernement d’ingérence dans les affaires sportives. Les députés ont également accusé le ministre Cheikh Salman Sabah Al Salem Al Humud Al Sabah d’irrégularités financières et administratives.