Dopage: la LCF impose une suspension de deux matchs à Marvin Golding

Toronto — La Ligue canadienne de football a imposé une suspension de deux rencontres au secondeur des Roughriders de la Saskatchewan Marvin Golding pour avoir contrevenu à sa politique antidopage. Cette suspension sera appliquée lorsqu’il sera admissible à jouer son prochain match de saison régulière. Un test antidopage a révélé des traces de déhydrochlorméthyltestostérone, un stéroïde anabolisant. Golding en est à une première contravention de la politique antidopage convenue entre la ligue et l’Association des joueurs. Une deuxième offense pourrait entraîner une suspension de neuf matchs. La politique prévoit que tout joueur qui viole les règles antidopage est sujet à des contrôles obligatoires, en plus de devoir se soumettre à un examen médical ainsi qu’à une évaluation qui déterminera s’il a besoin de soutien supplémentaire. La LCF mène des tests aléatoires tout au long de l’année.