cache information close 

Milos Raonic passe en demi-finales

Milos Raonic au cours de son match contre Dominic Thiem
Photo: Kirsty Wigglesworth Associated Press Milos Raonic au cours de son match contre Dominic Thiem

Milos Raonic s’est qualifié pour les demi-finales des Finales de l’ATP en infligeant un revers de 7-6 (5) et 6-3 à Dominic Thiem, jeudi.

Raonic n’a pas alloué de balle de bris à l’Autrichien. L’Ontarien a remporté 86 % des points disputés sur sa première balle.

Raonic a comblé un retard de 2-4 dans le bris d’impasse, tirant profit de son 11e as pour enlever le premier set. Il a finalement dominé 14-4 à ce niveau.

Le match de 90 minutes s’est conclu quand Thiem a envoyé un revers dans le filet.

En demi-finale, le Canadien sera confronté à celui qui finira premier dans le groupe John McEnroe.

Plus tôt jeudi, Novak Djokovic a signé une troisième victoire de suite, terminant la ronde préliminaire avec une fiche parfaite pour la quatrième fois en cinq ans.

Le Serbe a battu David Goffin 6-1, 6-2 à l’O2 Arena. Deuxième au classement de l’ATP, il a encore une chance de terminer la saison au premier rang.

Goffin en était à sa première présence au tournoi de fin de saison, lui qui remplaçait Gaël Monfils, ennuyé par une blessure, contre Djokovic.

Le Belge, classé 11e, n’a pas obtenu beaucoup d’occasions contre Djokovic, méritant seulement une balle de bris — lors du dernier jeu du match. Djokovic, pendant ce temps, a profité de quatre de ses six balles de bris.

Plus de respect de la part des arbitres

D’autre part, Novak Djokovic a réclamé que les arbitres soient plus respectueux envers les joueurs après avoir reçu un avertissement pour dépassement de temps jeudi au Masters de Londres.

Le Serbe a reçu cet avertissement après avoir pris trop de temps avant de servir à l’issue d’un point à rallonge face au Belge David Goffin dans son dernier match de poule.

« Vous n’avez pas la moindre idée comment fonctionne le tennis », a lancé le no 2 mondial excédé à l’arbitre de chaise Fergus Murphy au changement de côté.

Il s’est également adressé au juge-arbitre, Tom Barnes, placé en bas des tribunes avant de reprendre son calme et de remporter facilement la partie.

« Je sais que je suis l’un de ceux qui prennent le plus de temps avant de servir, je le reconnais sans problème. Mais aujourd’hui, j’ai reçu un avertissement dès mon premier dépassement. C’est exagéré », a-t-il ensuite dit en conférence de presse.