L’Impact se qualifie pour les éliminatoires de la MLS

L’attaquant de l’Impact Ignacio Piatti fête son but contre Toronto auprès des fans.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne L’attaquant de l’Impact Ignacio Piatti fête son but contre Toronto auprès des fans.

Même si son attaquant étoile Didier Drogba a préféré rester chez lui, l’Impact de Montréal a finalement confirmé sa place en éliminatoires de la MLS avec encore un match à jouer grâce à un verdict nul de 2-2, dimanche, contre le Toronto FC.

Frustré par la décision de l’entraîneur-chef Mauro Biello de ne pas l’inclure dans la formation partante, l’Ivoirien de 38 ans a décidé de ne pas se présenter au stade Saputo pour un match crucial pour son équipe.

« Je l’ai rencontré [samedi] et il n’a pas accepté le fait qu’il n’allait pas démarrer le match, a raconté Biello après la rencontre. Oui, il a un petit mal de dos, mais il pouvait jouer. »

« Je voulais mettre les choses au clair, mais c’était la meilleure décision à prendre pour l’équipe. »

Sans Drogba, Ignacio Piatti s’est chargé de l’attaque montréalaise en marquant ses 16e et 17e buts de la saison.

Les Montréalais invaincus

L’Impact (11-10-12), qui est invaincu à ses trois derniers matchs (2-0-1), a aussi profité de cinq arrêts du gardien Evan Bush.

Jozy Altidore et Tosaint Ricketts ont touché la cible du côté du Toronto FC (13-9-11), qui n’a pas gagné à ses cinq dernières sorties (0-1-4).

Le point acquis par l’Impact, combiné à la défaite de 2-1 du Revolution de la Nouvelle-Angleterre face au Fire de Chicago, a suffi pour que la troupe de Biello se qualifie pour les éliminatoires pour une deuxième année de suite.

« À la fin, on voulait être dans les éliminatoires. C’était un de nos objectifs, a rappelé Biello. Ce n’est pas facile de gagner dans cette ligue, de se qualifier, et je dois dire bravo à mes joueurs. La saison est longue et il y a beaucoup d’obstacles. Nous avons fait le nécessaire pour y arriver. »

L’Impact a glissé au cinquième rang dans l’Est puisque le D.C. United a vaincu le New York City FC 3-1. Les équipes qui termineront la saison aux troisième et quatrième rangs accueilleront les matchs-suicides contre celles en cinquième et sixième positions. Les gagnants accéderont aux demi-finales de l’Est.

Héros

Piatti et Bush auront été les héros du match dans le camp montréalais.

Bush a frustré les joueurs du Toronto FC à différents moments du match. Il a notamment été brillant contre Justin Morrow en première demie, puis deux fois contre Sebastian Giovinco en deuxième demie. Il a reçu un coup de main du défenseur Ambroise Oyongo à la 85e minute, quand ce dernier a stoppé la frappe de Tsubasa Endoh sur le retour après un arrêt spectaculaire contre Giovinco.

« Il est très performant et a réussi plusieurs arrêts spectaculaires, a mentionné le défenseur de l’Impact Hassoun Camara au sujet de Bush. Oyongo aussi a réussi un arrêt important. Nous avons cette solidarité qui fait que nous travaillons ensemble dans les moments difficiles. Toronto a eu ses moments forts et nous avons malheureusement craqué. Mais Bush est au top en ce moment et c’est de bon augure pour la suite. »

L’Impact a été la première équipe à capitaliser à la 19e minute. Marco Donadel a rejoint Piatti sur le flanc gauche après deux tentatives de dégagement des visiteurs. Piatti a gagné son duel contre Marky Delgado, s’est avancé et a décoché un tir parfait du côté éloigné, ne laissant aucune chance au gardien Clint Irwin.

Le Toronto FC a cependant nivelé le pointage à la 51e minute. Morrow a rejoint Altidore entre les défenseurs Laurent Ciman et Oyongo au deuxième poteau. Jouant de chance, Altidore a réussi à pousser le ballon derrière Bush du bout du pied alors qu’il chutait au sol.

Ce but a forcé l’Impact à remettre la machine en marche. L’arbitre a appelé un penalty quand Matteo Mancosu a été fauché par Morrow dans la surface torontoise. Piatti a ensuite déjoué Irwin à la 55e minute, même si le gardien avait plongé du bon côté.

Malgré les efforts de Bush et de la défensive montréalaise, le TFC a finalement créé l’égalité à la 86e minute. Altidore a amorti un centre de Giovinco dans la surface montréalaise et Ricketts a poussé le ballon dans le but.

L’Impact disputera son dernier match de saison régulière dimanche prochain, quand il rendra visite au Revolution. Reste à savoir si Drogba sera de retour ou non avec l’équipe.