Robinson est optimiste - Meilleurs, les Expos?

Melbourne — Frank Robinson a estimé, hier, que les Expos présenteraient une meilleure fiche que la saison dernière malgré les départs de Vladimir Guerrero et de Javier Vazquez. Et ce n'est pas que le soleil frappait fort! Il était à l'intérieur, confortablement assis dans son bureau du Space Coast Stadium lors de sa rencontre avec les médias.

«Je pense que nous avons une bonne chance de présenter une meilleure fiche parce que notre équipe est mieux équilibrée», a-t-il affirmé. Quand on lui a demandé s'il était vraiment sérieux, il a confié: «Je le crois. Je m'attends à cela. Je le pense vraiment.»

Puis en souriant, voyant quelques sceptiques, histoire de confronter son opinion à celle d'un reporter, il s'est tourné vers Bill Ladson, de mlb.com, pour lui demander son avis, prenant même des notes à son tour. L'an passé, les Expos ont remporté 83 victoires pour une deuxième année de suite mais Robinson s'attendait à beaucoup mieux. Il avait déclaré lors du dernier jour du camp d'entraînement qu'il pensait que son équipe allait remporter au moins 85 victoires.

Comme l'an dernier, est-il trop optimiste?

En plus de Guerrero, qui est l'un des trois meilleurs joueurs dans le baseball selon Livan Hernandez, et Vazquez, qui a remporté 13 victoires, le joueur de premier but Wil Cordero, le releveur gaucher Scott Stewart, le receveur Michael Barrett et le réserviste Jose Macias, entre autres, ne sont pas de retour. De plus, Robinson est le gérant d'une équipe dont la masse salariale tournera autour de 41 millions seulement.

«Une équipe remporte des victoires grâce à l'effort et au talent, a-t-il expliqué. Nous avons du talent. Parfois, le talent pèse plus lourd que l'effort mais il faut des cols bleus, pas seulement des joueurs en limousine pour courir sur les sentiers.»

Pour compenser la perte de Guerrero, les Expos ont acquis le joueur de premier but Nick Johnson et engagé sur le marché des joueurs autonomes le voltigeur Carl Everett et le joueur de troisième but Tony Batista.

Les Expos joueront aussi du baseball différent. Ils vont courir davantage sur les sentiers. Ils mettront plus souvent la balle en jeu et ils feront avancer les coureurs en position de compter. Dans l'espoir de faire mieux à l'étranger, où ils ont affiché un dossier de 31-50 l'an passé, ils mettront aussi l'emphase sur le conditionnement physique durant le camp d'entraînement.

Mais il reste qu'on ne peut remplacer un Guerrero ou un Vazquez. Ce sont des valeurs sûres alors qu'on ne sait trop ce que feront Johnson, Everett et Batista avec leur nouvelle équipe.