Coupe du monde de ski alpin - Pärson gagne en terre natale

Are, Suède — La Suédoise Anja Pärson, en dépit d'une première manche médiocre, a remporté hier le slalom géant de Are et a repris de l'avance au classement général de la Coupe du monde.

Pärson, 10e sur le premier tracé, s'est imposée dans le temps combiné de deux minutes, 15,64 secondes sur la piste Olympia et a signé sa troisième victoire consécutive en géant.

«C'est ma plus grande victoire cette saison, a déclaré la championne. Ma deuxième manche a été parfaite sur le plan technique.»

«Dans la première, la visibilité était mauvaise et je ne me suis pas sentie à l'aise. J'ai commis une grosse erreur dans la première courbe et j'ai cru que j'allais sortir.»

La Suédoise était déjà assurée avant cette course de remporter le globe de cristal de la discipline.

L'Espagnole Maria Jose Rienda Contreras a terminé deuxième, à 0,53 seconde, obtenant ainsi son meilleur résultat de la saison en géant. L'Autrichienne Elisabeth Goergl s'est classée troisième, à 0,73 seconde.

Après avoir réalisé le meilleur temps de la première manche, l'Italienne Denise Karbon a finalement terminé quatrième, à 1,01 seconde de la Suédoise.

Une seule rivale

La seule rivale de Pärson pour la victoire finale au classement général de la Coupe du monde, l'Autrichienne Renate Götschl, a terminé 33e de la première manche et n'a donc pas pu se qualifier pour la deuxième. Spécialiste des épreuves de vitesse, Goetschl a remporté le super-G disputé, samedi.

Grâce à son succès, Pärson compte désormais 123 points d'avance sur Götschl au classement général. Six courses sont encore à disputer cette saison. Quatre d'entre elles sont des épreuves de portes, et la Suédoise fait désormais figure de grande favorite pour la victoire finale au général.

Âgée de 22 ans, Pärson espère bien devenir la première Suédoise à remporter ce classement depuis Pernilla Wiberg en 1997.

Pärson totalise désormais 21 victoires en Coupe du monde. Elle en a obtenu 10 cette saison.