Un Islandais remporte l’épreuve

Chez les femmes, la Québécoise Arianne Raby a remporté le marathon. Elle a franchi la ligne d’arrivée au bout de 2 h 48 min 48 s.
Photo: Annik MH de Carufel Le Devoir Chez les femmes, la Québécoise Arianne Raby a remporté le marathon. Elle a franchi la ligne d’arrivée au bout de 2 h 48 min 48 s.

L’Islandais Kari Steinn Karlsson a remporté le 26e Marathon de Montréal, dimanche, en terminant la course en 2 h 24 min 19 s. Le Québécois David Savard est arrivé quatrième. Chez les femmes, la Québécoise Arianne Raby a remporté le marathon. Elle a franchi la ligne d’arrivée au bout de 2 h 48 min 48 s. Plus de 35 000 coureurs ont envahi les rues de la métropole, dimanche.

Photo: Annik MH de Carufel Le Devoir Chez les femmes, la Québécoise Arianne Raby a remporté le marathon. Elle a franchi la ligne d’arrivée au bout de 2 h 48 min 48 s.

Plusieurs épreuves étaient présentées, dont le grand marathon de 42 kilomètres, auquel participaient quelque 5000 coureurs.

Un groupe de réfugiés syriens a participé à la course de 5 km. Une dizaine d’autres groupes étaient également au demi-marathon pour amasser des fonds et sensibiliser le public à diverses causes. Notamment, les conjointes des joueurs du Canadien de Montréal, qui ont récolté des fonds pour la Fondation des Canadiens pour l’enfance.

L’arrivée des coureurs s’est faite au parc La Fontaine. La porte-parole du Marathon, Dominique Arsenault, a par ailleurs indiqué qu’en 2017, pour la première fois, les activités du Marathon de Montréal seront présentées pendant deux jours.