Le bronze pour deux judokas du Québec

La Canadienne Alix Renaud-Roy (gauche) lutte contre son adversaire, la Luxembourgeoise Lynn Mossong, lors d'une épreuve de qualification le 28 août 2015.
Photo: Vassily Maximov Agence France-Presse La Canadienne Alix Renaud-Roy (gauche) lutte contre son adversaire, la Luxembourgeoise Lynn Mossong, lors d'une épreuve de qualification le 28 août 2015.

Deux judokas québécois ont gagné le bronze à la Coupe européenne à Sarrebruck, en Allemagne.

Alix Renaud-Roy et Étienne Briand ont monté sur la troisième marche du podium chez les -70 kg et les -81 kg, respectivement.

En qualifications, Renaud-Roy a d’abord reçu un laissez-passer puis a remporté ses deux combats par ippon contre l’Allemande Meike Wegner et la Britannique Katiejemima Yeatsbrown.

La judoka de La Pocatière, dans le Bas-Saint-Laurent, s’est ensuite inclinée en demi-finale face à la Française Clémentine Louchez, par ippon.

Avec le bronze à l’enjeu, il n’a fallu que 49 secondes à la Québécoise pour mettre fin au combat par ippon devant Lea Püschel, de l’Allemagne.

« Je savais quel était le plan de match et ce que je devais faire », a résumé l’athlète de 23 ans.

Journée chargée
Briand a eu une journée chargée. Dans la phase préliminaire, l’athlète de Sept-Îles a vaincu par ippon le Néerlandais Arno Savelkoul et par waza-ari le Suédois Olle Mattsson, avant de s’incliner contre le Néerlandais Thomas Snijders.

Au repêchage, il a enchaîné les victoires face à l’Allemand Sascha Schmitz, le Néerlandais Graatje Weber et Timo Cavelius de l’Allemagne.

À son dernier affrontement, le Québécois a vaincu le Néerlandais Jesper Smink en cinq minutes, par yuko.

« Il faut être capable de bien gérer la journée pour toujours être prêt à chaque combat, a dit l’entraîneur de l’équipe canadienne, Jean-Pierre Cantin. Étienne a gagné six combats, c’est une grosse journée. Il faut le faire. »

Mina Coulombe, de Baie-Comeau, a pris le cinquième rang chez les moins de 78 kg.

Chez les moins de 100 kg, le Lavallois Marc Deschênes a terminé en septième place.