Rio 2016: Andre De Grasse et Derek Drouin sont rentrés au pays

Le sprinter ontarien Andre De Grasse, récipiendaire de trois médailles olympiques, a été le premier à être aperçu à l’arrivée à l’aéroport, mercredi. Il a été étreint presque aussitôt par sa mère, Beverley.
Photo: Chris Young La Presse canadienne Le sprinter ontarien Andre De Grasse, récipiendaire de trois médailles olympiques, a été le premier à être aperçu à l’arrivée à l’aéroport, mercredi. Il a été étreint presque aussitôt par sa mère, Beverley.

Toronto — Pour une deuxième journée consécutive mercredi, des athlètes canadiens sont rentrés des Jeux olympiques de Rio où ils ont été accueillis par des êtres chers et des amateurs en liesse.

Des premiers groupes d’athlètes étaient arrivés la veille à Toronto et à Montréal.

Gagnant d’une médaille d’argent et de deux médailles de bronze, le sprinteur ontarien Andre De Grasse a été le premier à franchir la porte des arrivées à l’Aéroport international Pearson de Toronto.

Sa mère, Beverly, l’a retrouvé presque immédiatement.

De Grasse s’est dit désireux de prendre un peu de temps pour se reposer et pour savourer les repas cuisinés de sa mère.

Le jeune athlète de Markham est devenu le premier Canadien à mériter trois médailles en sprint lors d’une même édition des Jeux olympiques.

Le sauteur en hauteur Derek Drouin, médaillé d’or à Rio, est lui aussi rentré à Toronto mercredi.

Drouin a récolté une deuxième médaille olympique, après le bronze à Londres.
Il est le deuxième médaillé d’or issu du Canada à cette épreuve, l’autre étant Duncan McNaughton en 1932 à Los Angeles.
 

1 commentaire
  • Yvon Bureau - Abonné 24 août 2016 20 h 10

    Admiration

    et honneur à vous, Andre et Derek.

    La course est électrisante. Le saut en hauteur, élégant. Haute élégance !