Le Canadien contre les Flames - Théodore cède sa place à Garon

En attendant d'en faire davantage pour aider son équipe, comme il s'y est engagé hier, José Théodore va céder sa place à Mathieu Garon pour l'affrontement de ce soir contre les Flames de Calgary.

«Mathieu a bien joué quand on a fait appel à ses services et il est assez évident que José a besoin d'un repos, a justifié Claude Julien. Il nous faut agir intelligemment pour gagner des matchs. José a été beaucoup utilisé et il faut lui donner l'opportuner de nous aider d'ici la fin de la saison.»

Les statistiques ne mentent pas: Théodore a accordé quatre buts dans six de ses neuf derniers matchs, dont ses trois derniers. Et il n'a même pas été bombardé puisqu'il n'a fait face qu'à 25 lancers dans trois d'entre eux et à 28 en une autre occasion. Il a deux victoires et sept défaites depuis le 23 janvier.

Tous s'entendent pour dire que le Canadien a besoin d'un gardien exceptionnel s'il veut participer aux séries.

«Ca commence avec moi et il faut que je joue mieux», a convenu Théodore, qui croit que les solutions aux problèmes actuels se trouvent dans le vestiaire. «Quand on joue en équipe, de la façon dont on veut, on est capable de battre n'importe quel adversaire et on l'a prouvé. La solution n'est pas ailleurs que dans le vestiaire, et moi le premier je vais m'imposer de la pression supplémentaire pour aider l'équipe. C'est sûr que je vais me battre.»

Une belle surprise

Les Flames de Calgary, qui n'ont pas participé aux séries lors des sept dernières années et auxquels on concédait encore bien peu de chances, sont une des belles surprises de la saison, présentement au cinquième rang de l'Association Ouest.

«Ils travaillent bien en équipe, a constaté Claude Julien. Ils travaillent fort du début à la fin. Ils ont un bon gardien en [Mikka] Kiprusoff et ils ont de la profondeur devant le filet avec [Roman] Turek. C'est une équipe qui s'en va dans la bonne direction, une équipe qui est jeune, mais avec beaucoup d'énergie. Ils sont gros et forts, et n'accordent pas beaucoup de buts.»