Les qualifications olympiques - Les plongeurs canadiens en bonne posture

Athènes - Les Canadiennes Émilie Heymans et Blythe Hartley sont en excellente position pour obtenir une place olympique pour le Canada dans les épreuves de plongeon synchronisé au tremplin de trois mètres et à la tour de 10 mètres, à la suite des préliminaires d'hierà la Coupe du monde de la FINA.

Au tremplin synchronisé féminin de 3 mètres, Heymans, de Saint-Lambert, et Hartley, de Vancouver nord, ont terminé au troisième rang avec 294,84 points.

Les Chinoises Minxia Wu et Jingjing Guo ont dominé les cinq rondes et occupent le premier échelon avec 329,70 points.

À la tour de 10 m, Hartley et Heymans sont cinquièmes avec 281,82 points. «Nous sommes très heureuses, mais il ne s'agit que de la première étape, a déclaré Hartley, qui a déménagé à Montréal l'été dernier afin de s'entraîner à temps plein avec Heymans. Nous étions pas mal nerveuses. Ce n'est que notre deuxième compétition ensemble au tremplin de 3 mètres et notre première à la tour de 10 mètres. De plus, il y a cette pression supplémentaire en plongeon synchronisé de ne pas décevoir votre partenaire.»

Chez les hommes, les Lavallois Alexandre Despatie et Philippe Comtois ont aussi atteint les finales des deux épreuves synchronisées, obtenant notamment une quatrième place dans les préliminaires à la tour. Au tremplin de 3 mètres par contre, le tandem québécois a dû se contenter de la 10e place.

«Nous sommes surpris par notre performance à la tour de 10 m et déçus de celle au tremplin de 3 m, a commenté Comtois. À la tour de 10 mètres, nous n'avons rien fait d'extraordinaire, mais n'avons pas commis de grosse erreur.

La compétition se poursuit aujourd'hui avec la finale du tremplin synchronisé masculin de 3 mètres et la tour féminine de 10 mètres.