Le tour du monde à la voile - Bruno Peyron part à l'assaut de son propre record

Quimper — Le maxi catamaran Orange II de Bruno Peyron et de ses 14 hommes d'équipage s'est officiellement élancé hier à l'assaut du Trophée Jules-Verne, le record du tour du monde à la voile en équipage. Le navigateur français veut tenter d'améliorer le record qu'il détient depuis mai 2002 en 64 jours 8 heures et 37 minutes. Orange II a franchi la ligne de départ tracée entre l'île d'Ouessant (Finistère) et le cap Lizard (sud de l'Angleterre) à 8 heures et 41 minutes locales.

Pour battre son propre record de tour du monde à la voile par les caps de Bonne Espérance, Leeuwin et Horn, Bruno Peyron devra être de retour à Ouessant au plus tard le 22 avril à 16 heures 17 minutes et 24 secondes GMT.

Lors du passage de la ligne de départ hier matin, les conditions météorologiques étaient bonnes, la mer était calme et le bateau marchait sous grand voile, selon un communiqué de presse. Pour les prochaines 24 heures, le vent devrait se renforcer.